Article Voici comment vérifier si votre miel est pur !

Voici comment vérifier si votre miel est pur !

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

L’arnaque du faux miel est de plus en plus récurrente dans le commerce. De nombreux miels sont trafiqués à l’eau sucrée et d’autres sont simplement créés synthétiquement.
Ces miels frelatés sont réalisés à base de glucose ou des sirops de mauvaise qualité, avec une teneur en eau élevée, et sont obtenus à partir de cellules sans couvercle (qui ne sont pas recouverts de cire).
Plusieurs tests existent pour vérifier la pureté du miel.



[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]



1° Il faut examiner le miel avant de l’acheter en lisant l’étiquette afin vérifier que sur la liste des ingrédients n’apparaissent pas « sirop de maïs à haute teneur en fructose » ou « glucose commercial », deux additifs couramment utilisés pour « étirer » le miel et ne pas le laisser se solidifier.
Le miel pur ne doit avoir qu’un seul ingrédient : du miel

2° Il faut également observer la solidification. En effet, au moment de son achat, un miel pur est déjà dans son état solide. Au fil du temps le miel à tendance à se cristalliser, donc s’il ne finit pas par durcir c’est qu’il s’agit d’un miel d’apparence.

3° Plusieurs tests sont réalisables pour savoir si le miel est pur :

- Prenez une cuillère à café de miel et placez-la dans un verre d’eau. Si le miel se dissout, cela veut dire qu’il n’est pas pur. Le miel pur doit rester solide comme un bloc lorsqu’il plonge dans de l’eau.
- Prenez un peu de miel et mélangez-le à de l’eau. Ajoutez-y quatre ou cinq gouttes d’essence de vinaigre. Si vous voyez que cela mousse, le miel peut être frelaté avec de la craie.
- Prenez un peu de miel dans une cuillère et retournez-la. Les miels qui sont très humides tomberont rapidement. Les miels d’âge mûr, de bonne qualité, resteront sur la cuillère ou tomberont très lentement.
- Allumez une allumette et essayez de brûler un peu de miel. Si vous voyez que le miel flambe et brûle, cela veut dire que le miel est pur. Le miel de qualité impur ou contenant de l’eau ne brûlera pas.
- Si vous avez de l’iode chez vous, prenez un peu de miel, mélangez-le à de l’eau et ajoutez-y quelques gouttes d’iode. Si la solution devient bleue, cela veut dire que le miel a été frelaté avec de la farine ou de l’amidon.
- Prenez un morceau de pain rassis et trempez-le dans le miel. Si au bout de 10 minutes, le pain se durcit, c’est que le miel est pur. S’il y a beaucoup d’eau dans le miel, le pain deviendra mou.

Mais un des moyens les plus surs pour s’assurer de la fiabilité du miel acheté et d’éviter les premiers prix (souvent des mélanges ou du simple glucose), et de privilégier des produits un peu plus haut de gamme provenant d’apiculteurs, qui statistiquement, sont plus souvent conformes.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 29 décembre 2016

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

1

Avis

zara zefizef

10 janvier 2017 à 10:51

0

Antar, pourquoi avez vous modifié le site, avez vous fusionné avec facebook ? comment fait on pour avoir accès à notre messagerie ?