Article TEVA : la société pharmaceutique aurait infectée une fillette de 13 ans

TEVA : la société pharmaceutique aurait infectée une fillette de 13 ans

Image de l'article TEVA : la société pharmaceutique aurait infectée une fillette de 13 (...)
ZOOM

Les ennuis s’accumulent pour Teva Pharmaceutical Industries, l’ancien fleuron de l’industrie israélienne qui représentait à elle seule plus de 1% du Produit intérieur brut israélien.

Une petite fille âgée de 13 ans infectée par une poche de perfusion de morphine livrée par le laboratoire Teva, rapporte le Times of Israel.
Soignée pour un cancer, la jeune fille est arrivée dans un état grave à l’hôpital Rambam à Haïfa au nord du pays. Après avoir analysé ses échantillons de sang, les médecins ont constaté que le sang transfusé était infecté.

Le ministère de la Santé israélien a ouvert une enquête après avoir appris que plusieurs poches scellées fournies par la société pharmaceutique révélaient les mêmes bactéries responsables de l’infection.

Ex numéro un mondial des médicaments génériques dont les actions ont déjà perdu 50% de leur valeur en quelques mois, Teva était déjà dans le collimateur du gouvernement français en 2013 après que des somnifères aient été retrouvés dans certains lots de diurétique conditionné dans son usine française.

En 2016, le groupe est soupçonné par les autorités israéliennes d’avoir versé des centaines de millions de dollars de pots-de-vin à l’étranger afin de diffuser les médicaments fabriqués par la société.

Source : CAPJPO-EuroPalestine

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 11 janvier 2018

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

2

Avis

zara zefizef

13 janvier 2018 à 09:27

0

Chez votre pharmacien vous avez le droit de refuser teva et tout les génériques.

zara zefizef

13 janvier 2018 à 09:26

0

Salam, PETIT RAPPEL : Teva fait partie de la liste boycott israël campagne BDS