Article [Islamophobie] Déferlement de haine après avoir répondu à une annonce sur “Leboncoin”

[Islamophobie] Déferlement de haine après avoir répondu à une annonce sur “Leboncoin”

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Inès ne s’attendait pas un tel scénario lorsqu’elle a décidé de faire appel au site “Leboncoin” pour trouver un bon professeur d’anglais.

Après avoir sélectionné un professeur un peu au hasard, Inès (nom d’emprunt) l’a contacté par texto afin de connaître ses disponibilités. Mais très vite, la personne une anglophone maîtrisant très peu le français, a refusé de dispenser les cours avant de s’en prendre à Inès l’accusant d’être quelqu’un «  d’origine terroriste  ». N’ayant jamais eu l’occasion de la rencontrer, la femme s’est juste contentée du nom de la jeune femme pour se faire une opinion.
Face à son étonnement, la professeure a expliqué qu’elle n’appliquait pas la «  Chariat  », mais loin de s’arrêter là, l’islamophobe a continué ses attaques, accusant Inès d’être responsable d’attentats : «  Fais attentats comme vous fates  », «  TERRORISTE  », «  Salle terroriste  ».

Choquée, Inès a saisi le CCIF, la seule organisation qui défend la communauté musulmane. Avec le soutien des juristes du CCIF, la jeune femme a rédigé une lettre de réclamation à l’attention de la société “Leboncoin”, responsable du comportement de ses adhérents, surtout lorsqu’il est nuisible à l’image de la société.
La charte du site indique qu’il est interdit de déposer des annonces «  à caractère politique, sectaire, discriminatoire, sexiste, etc..  »
Heureusement, “Leboncoin” a répondu favorablement à la requête d’Inès en supprimant le compte de la professeure incriminée.

«  Nous avons bien pris en compte votre demande et nous vous informons que le compte de l’utilisateur mentionné dans votre courrier a été bloqué et que les annonces diffusées par celui-ci ont été supprimées par nos services  ».

Une réaction tout à l’honneur de la société qui a décidé de prendre les choses en main. Mais aussi à Inès qui a réagi en prenant contact avec le CCIF qui grâce à ses interventions permet à la communauté musulmane de reprendre peu à peu ses droits.

profil de Zoubida S.

Auteur : Zoubida S.

Posté le : 18 mai 2017

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis