Article Pendant ce temps là en Centrafrique, on continue d’exterminer sauvagement les musulmans

Pendant ce temps là en Centrafrique, on continue d’exterminer sauvagement les musulmans

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Pendant ce temps en Centre Afrique, la situation est catastrophique : depuis le début du conflit, soit en 2013, c’est une véritable épuration ethnique qui s’opère : lynchage en place publique des musulmans, torture sordide et meurtre de civils dont la grande majorité concerne des femmes et des enfants.
Comme si l’horreur ne présentait plus aucune limite, les corps de musulmans sont brûlés vifs et des miliciens chrétiens anti-balakas pratiquent même des actes de cannibalisme ! Tout ceci se passe dans l’indifférence la plus totale de la part de la communauté internationale, hélas.

Plus connu sous le nom de «  troisième guerre civile centrafricaine  », ce conflit inter-communautaire oppose principalement les milices de la Seleka, à majorité musulmane et fidèle au nouveau président Michel Djotodia, face à des groupes d’auto-défense chrétiens, fidèles à l’ancien président centrafricain François Bozizé.

«  La situation est très sérieuse  » a déclaré une source militaire française de l’opération Sangaris. Claire Bourgeois, coordonnatrice humanitaire en République centrafricaine (RCA), est également fortement préoccupée par la situation actuelle. De nombreux déplacés meurent chaque jour par manque d’aide.

A l’heure où la France et les Etats-Unis viennent en aide aux Chrétiens d’Irak en livrant des armes pour combattre ceux qu’ils appellent les «  islamistes  », un véritable génocide se déroule en Centre Afrique, où la population musulmane vit un véritable cauchemar.

Qu’Allah puisse venir en aide à cette communauté opprimée.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 13 novembre 2017

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

1

Avis

zara zefizef

15 novembre 2017 à 21:55

0

C’est un génocide mondial contre les musulmans.