Article [Seine-et-Marne] Ce père de famille marocain de 59 ans sauve la vie d’une fillette de 3 ans

[Seine-et-Marne] Ce père de famille marocain de 59 ans sauve la vie d’une fillette de 3 ans

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Dans un climat de peur et de haine, ce fait divers nous met du baume au cœur. Rachid est gardien d’immeuble à Nemours et à 59 ans il pensait avoir tout vu.
Ce jour-là, il vaque à ses occupations quotidiennes lorsqu’une dame arrive paniquée :
«  J’étais en train de nettoyer un local quand une dame est arrivée en courant. Elle explique qu’une petite fille menace de tomber d’un balcon de cet immeuble de 9 étages. J’ai foncé  », raconte-t-il au journal le Parisien.

Arrivé sur place, il constate que c’est un chaos indescriptible, plusieurs personnes sont déjà assemblées au pied de l’immeuble et tout le monde hurle.
«  Heureusement qu’un animateur de quartier a réussi à calmer les gens. Une personne s’est même évanouie. Je voyais des gens en train de tendre les bras pour la récupérer si elle tombait !  » explique le père de famille d’origine marocaine.

Très vite les secours s’organisent, une habitante fournit une grosse couette qui est tendue en cas de chute de la fillette. Puis soudain c’est le drame :
«  La petite a alors reculé et a basculé une jambe au-dessus de la rambarde. Sa jambe l’a alors entraînée. La chute a été violente. On s’est tous retrouvé à genou. Les pompiers l’ont pris immédiatement en charge, on nous a demandé de ne pas la toucher  », raconte Rachid encore sous le coup de l’émotion.
La petite fille de trois ans s’en sort avec une fracture mais ses jours ne sont pas en danger. La mère, absente au moment des faits, a été entendue par la police.

Selon AXA prévention, 11.500 décès par an en France sont dus à des accidents domestiques dont 230 décès d’enfants de moins de 15 ans, le plus souvent d’une noyade, d’une chute ou d’un étouffement. Les accidents domestiques constituent la première cause de mortalité des enfants de moins de 15 ans.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 2 décembre 2017

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis