Article Une simple sortie à la piscine tourne au cauchemar pour cette famille musulmane

Une simple sortie à la piscine tourne au cauchemar pour cette famille musulmane

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Une famille originaire de la banlieue bruxelloise s’est rendue lundi après-midi à la piscine de Hal située dans la région flamande.
A leur arrivée les enfants de la famille âgés entre 6 et 18 ans ont dû faire face au comportement raciste et agressif de plusieurs membres du club sportif le Sportoase Hallebad.

Après leur avoir interdit d’utiliser le toboggan, l’un des maîtres-nageurs s’en est pris physiquement aux enfants. La famille affirme sur sa page Facebook, que l’individu aurait donné un coup de poing à l’un des enfants pendant qu’il jouait dans l’eau et aurait été jusqu’à le mordre, une photo prise par un témoin montre effectivement la trace d’une morsure sur le bras de l’enfant.
Les membres du personnel ont insulté la famille dont les membres sont de confession musulmane avant d’expulser les enfants hors de l’eau.

La police locale de Zennevallei (Hal, Beersel), appelée en renfort, a interpellé deux membres de la famille, âgés de 14 et 18 ans avant de les conduire au poste. Selon les deux jeunes, les policiers auraient à leur tour proféré des insultes à caractère raciste à leur encontre.
Lorsque la famille a voulu porter plainte, et après s’être rendue dans deux commissariats différents, ceux-ci ont refusé d’enregistrer la plainte. La famille a alors contacté des associations anti-racistes ainsi qu’un avocat et porté plainte auprès du Comité P, la police des polices.

Le parquet de Hal-Vilvorde dit ne pas avoir connaissance de l’existence d’une plainte. Le centre sportif rejette les accusations de racisme et dénonce le comportement des jeunes qui auraient frappé le maître-nageur.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 15 juillet 2017

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis