Article [Vidéo] « seul un homme politique musulman pourra relever la France du KO », selon Michel Houellebecq

[Vidéo] « seul un homme politique musulman pourra relever la France du KO », selon Michel Houellebecq

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Michel Houellebecq, qui s’est fait plus discret depuis l’affaire Charlie Hebdo, vit sous protection policière. Pourtant, avant les événements, le front haut et fier, il s’apprêtait à haranguer la foule pour la promotion de son roman «  Soumission  ».
Se défendant d’être un islamophobe, il écrit un livre dans lequel il imagine une France dirigée par le chef d’un parti musulman. Sans l’avoir lu, on imagine bien la suite…

Il a fini par sortir de son mutisme, ô combien apaisant, pour se confier au micro de RTL. Faisant part de ses sujets de prédilection, sa vision de l’Islam ou encore la liberté d’expression, il revient sur les propos du Pape «  … la liberté d’expression ne doit pas insulter la foi d’autrui…  ».
«  Consterné  » par les propos de l’homme d’église, Houellebecq estime que la liberté d’expression «  doit permettre de s’attaquer à une religion, oui  ». Bien sûr, il omet de préciser, que c’est toujours la même religion qui subit les attaques.

[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite Halalbook, le réseau social des musulmans sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Il fustige les «  ennemis  » de la liberté d’expression «  ceux qui s’exprimaient déjà, qui disaient Faut pas exagérer quand même, faut pas blasphémer, ils ont été un peu trop loin, ils ont mis de l’huile sur le feu... ils disent toujours la même chose. (...) Il faut voir les choses en face, c’est quand même une grosse victoire pour les Djihadistes  ».

Au milieu de cette aigreur, il se permet de verser une larme virtuelle en se remémorant le discours de l’imam de Drancy «  Une des choses les plus déchirantes, c’était l’imam de Drancy sur les lieux de l’assassinat  »(concernant le terrorisme et les attentats, Ndlr) «  l’Islam n’est pas ça, l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour. Je l’ai senti complètement dévasté et peut-être à deux doigts de renoncer  ».

Michel Houellebecq, celui qui lançait en 2001 «  La religion la plus con, c’est quand même l’Islam  » change désormais de tonalité en admettant que «  l’athéisme est difficile à tenir  » et que «  seul un homme politique musulman modéré pourra relever la France du KO  ».

profil de Z. S.

Auteur : Z. S.

Posté le : 18 février 2015

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis