Article [Choc] Une loi va autoriser les colons à chasser les Palestiniens de chez eux par la force

[Choc] Une loi va autoriser les colons à chasser les Palestiniens de chez eux par la force

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Le processus d’extermination du peuple palestinien s’accentue depuis quelques jours avec la décision du gouvernement sioniste israélien d’autoriser les colons à chasser légalement les palestiniens de leurs maisons.

Un texte adopté lundi à la Knesset considère les propriétaires spoliés en Cisjordanie comme «  expropriés d’office  » et leur propose une compensation en échange de leur renoncement à toute procédure en justice. En ce sens, les colons ont la possibilité de s’approprier les terres ou les demeures palestiniennes avec le soutien sans faille de l’Etat.
Cette loi autorisant la confiscation de terres appartenant à des propriétaires palestiniens a été votée dans le but de «  régulariser  » une cinquantaine d’avant-postes édifiés en Cisjordanie.

Zeava Gal-On, leader du petit parti progressiste Meretz, dénonce un «  hold-up d’Etat  » et plusieurs associations ont annoncé leur intention de saisir la Cour suprême dans l’espoir de le faire annuler.
Mais le groupe parlementaire et les ministres reçoivent cette nouvelle avec beaucoup de satisfaction e envoyant un message politique puissant. En effet, ils ont proclamé qu’il faut «  profiter de l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche pour enraciner la présence juive en Judée-Samarie (la Cisjordanie occupée)  ».

Hossam Zomlot, un proche conseiller du président Mahmoud Abbas, a estimé que la loi «  liquide ce qu’il restait de la solution des deux États  » et Saeb Erekat, numéro deux de l’Organisation de libération de la Palestine, a dénoncé un texte «  qui légalise le vol de terres palestiniennes  ».
Du côté israélien ; la décision est tranchante et sans volonté de retour en arrière, au regard de la réponse du ministre de l’Education israélien Naftali Bennett : «  Pour nos amis de l’opposition qui sont surpris qu’un gouvernement nationaliste vote un projet de loi en faveur des implantations, nous leur répondons, que c’est cela la démocratie  ».

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 8 février 2017

Catégorie : En vrac

Sponsorisé

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

7

Avis

Amir Ahmed

13 mars 2017 à 12:01

0

Les imams, Shouyouhs et islamologues, ainsi que ceux qui les suivent, qui sont le déni et occultent ce que je viens de rappeler là, c’est vous et les égarés dont vous vous soumettez à mort qui semez le trouble et rendez tortueux le sentier d’Allah ! Allah vous le fera payer un Jour, s’Il ne vous pardonne pas !!! Continuez à couvrir vos gouverneurs qui mettent de côté la Législation d’Allah, ou prennent une partie et délaissent l’autre, et font peser leurs passions aux croyants. Et ces derniers qui s’y soumettent et les agréent plus qu’ils ne le font avec Alla.
Déjà que je vous montre des Signes du Livre, que vous ignorez, une facilité à saisir, mais vous vous en foutez ! À croire qu’Allah vous aurez rendu aveugle de Ses signes et de l’état de vos actions. Bref, cela vous réjouit peut-être de voir le monde dans les difficultés et les doutes. Rejeter le Jannah pour l’éphémère, c’est pathétique ! À moins que vous n’y croyez pas. Sachez que l’Obéissance mène à la Foi, et que la Foi mène à l’Obéissance lorsqu’elles sont prise au sérieux par la permission d’Allah ; Mais l’Agrément d’Allah ne se gagne pas avec la Foi seule ni avec l’Obéissance seule, mais avec les deux. Salam !

Amir Ahmed

13 mars 2017 à 12:00

0

Asalam waleykum ! Qui sont les prêcheurs de l’égarement, ceux qui cachent ce qui suit ou ceux qui le rappellent ?
"(...) Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !" [Sourate 5 : 2] ; "La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : « Nous avons entendu et nous avons obéi ». Et voilà ceux qui réussissent." [Sourate 24 : 51] ; "Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. (...)" [Sourate 4 : 59] ; "(...) Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants." [Sourate 5 : 44], "(...) Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes." [Sourate 5 : 45] et "(...) Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers." [Sourate 5 : 47] ; "Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident." [Sourate 33 : 36] et "Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]." [Sourate 4 : 65].
Allah invite les croyants à Sa justice et Ses Commandements !

Abdelaziz DJABALI.

8 février 2017 à 22:14

0

- ET UN TÉMOIN DE LA FAMILLE DE CELLE-CI,

- TÉMOIGNA :

- Pie X : "Nous n’approuverons jamais le mouvement sioniste [...]

- il n’est pas en notre pouvoir d’empêcher que les juifs aillent à Jérusalem,

- pourtant, s’ils y vont, nous ne pourrons jamais approuver le fait accompli.

- Les juifs n’ont pas reconnu Notre-Seigneur,

- et nous, par conséquent, ne pouvons reconnaître le peuple juif."

- Source : réponse du pape Pie X,

- sollicité par Théodore Herzl de soutenir le mouvement de retour des juifs à Sion,

- A. Elon, La rivolta degli ebrei, Milan, 1967, pp. 471-472.
https://youtu.be/3EXjFVPgzFU

Abdelaziz DJABALI.

8 février 2017 à 22:11

0

- ET UN TÉMOIN DE LA FAMILLE DE CELLE-CI,

- TÉMOIGNA :

https://mbenmansour.files.wordpress.com/2015/08/ben-gourion-quote1.jpg

Abdelaziz DJABALI.

8 février 2017 à 22:10

0

- Hanan Ashrawi,

- a écrit récemment que les Palestiniens sont le seul peuple sur cette terre,

- à qui on demande d’assurer la sécurité de l’occupant,

- tandis qu’Israël est le seul pays qui exige de ses victimes sa propre protection.

https://www.rts.ch/2010/05/01/05/56/106490.image/16x9/scale/width/640