Article [Non sélection de Benzema] Éric Cantona mis en examen pour avoir soupçonné Didier Deschamps de racisme

[Non sélection de Benzema] Éric Cantona mis en examen pour avoir soupçonné Didier Deschamps de racisme

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Europe 1 révèle que l’ex-footballeur et enfant terrible de Manchester United, Eric Cantona a été mis en examen pour diffamation envers Didier Deschamps.
En mai 2016 lors d’un entretien accordé au quotidien anglais Guardian, Cantona avait alors soupçonné l’entraîneur des Bleus de racisme.

«  Deschamps, il a un nom très français. Peut-être qu’il est le seul en France à avoir un nom vraiment français. Personne dans sa famille n’est mélangé avec quelqu’un, vous savez. Comme les Mormons en Amérique  », avait-il déclaré. «  Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert  ».
C’était à deux semaines de l’Euro et Cantona n’avait pas apprécié la mise à l’écart des deux joueurs d’origine maghrébine après que le sélectionneur de l’équipe de France avait décidé de les exclure du Championnat d’Europe de football.
Une semaine après les déclarations de « King Eric », Didier Deschamps porte plainte suite à un tag « Raciste » réalisé sur le mur de son habitation.

Cantona s’est rendu au palais de justice de Paris vendredi dernier après avoir été convoqué par le juge d’instruction.
L’avocat de Didier Deschamps, Maître Carlo Alberto Brusa, a déclaré sur RMC : «  Quand on est traité de raciste et qu’on ne l’est pas, on veut justice. C’est-à-dire que certains propos tenus soient sanctionnés par la justice en matière pénale, c’est-à-dire que soit retenue la diffamation. Quand on est blessé dans sa dignité d’homme et d’entraîneur et qu’en plus les propos sont venus attiser une situation contextuelle qui était encore plus difficile, avec les propos de Benzema déjà assez lourds, ceux que certains comiques avaient tenus à l’époque et surtout le tag sur sa maison  ».

Le 1er juin 2016, Benzema déclarait dans le quotidien sportif Marca (organe officiel du Real Madrid), qu’il n’avait pas été sélectionné car «  Didier Deschamps, a cédé à la pression d’une partie raciste de la France  » et de rappeler qu’«  en France un parti extrémiste est arrivé en seconde position lors des deux dernières élections  ».

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 1er décembre 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis