Article Michael Bennett et d’autres joueurs de la NFL refusent de se rendre en Israël

Michael Bennett et d’autres joueurs de la NFL refusent de se rendre en Israël

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Acculé l’état hébreu est de plus en plus seul, la communauté internationale semble enfin avoir compris qu’un soutien inconditionné à un état terroriste risque à terme d’avoir de graves conséquences.

Surtout vis-à-vis de la population qui peu à peu s’éveille de sa longue léthargie où Israël est dépeint comme la seule et unique victime. Une victime qui s’est transformée au fil des années en un monstre sanguinaire.
De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer les atrocités commises par l’état hébreu, de nombreuses personnalités se sont jointes à cet élan de solidarité envers un peuple meurtri par des années d’exactions, de privations et de destruction.

Michael Bennett est l’une de ces voix. «  Je serai la voix des sans voix  », a écrit le joueur des Seahawks de Seattle sur Twitter et Instagram vendredi soir.
Les joueurs de la NFL avaient pour projet de se rendre en Israël pour participer à une tournée, un projet décrié et dénoncé par plusieurs activistes, écrivains et athlètes dont Angela Davis, Alice Walker, John Carlos et Craig Hodges, Harry Belafonte ou encore Danny Glover. Dans une lettre ouverte publiée par The Nation ces derniers ont demandé aux joueurs de renoncer à leur voyage en Israël.
Une exhortation qui semble avoir été entendue puisque Bennett a indiqué qu’il ne souhaite pas être utilisé à des fins de propagande pour le compte du gouvernement israélien.

«  J’étais excité à l’idée de visiter cette région du monde historique. Ce que je ne savais pas, avant de lire un texte dans le “Times of Israel”, c’est que le voyage était organisé par le gouvernement dans le but avoué de faire de nous des têtes de pont  », a expliqué Bennett, ajoutant :
«  On ne m’exploitera pas de telle façon. Quand j’irai en Israël, je visiterai également la Cisjordanie et la bande de Gaza, où je pourrai voir comment les Palestiniens, qui y résident depuis des millénaires, y vivent leur vie  ».
Depuis d’autres joueurs se sont rangés à l’avis de Bennett, notamment Kenny Stills le joueur des Dauphins de Miami s’est rallié à la cause en commentant le tweet de Michael Bennett : «  je ne pouvais pas dire mieux  » a-t-il écrit, ainsi que Martellus Bennett qui a retweeté le message de son frère.

Le journal israélien Haaretz fidèle à lui-même a ridiculisé Netanyahou qui s’était vanté à grands coups de déclarations de la venue du joueur américain.
Pour le premier ministre israélien, les événements entraînant la participation des célébrités internationales ne sont organisés que dans le seul but de redorer l’image du pays comme le souligne le journal israélien.
D’ailleurs le programme concocté pour les joueurs lors de leur séjour israélien a été élaboré avec soin, excursion à la Mer morte, visite d’hôpitaux et de sites chrétiens etc... Le ministre israélien du tourisme Yariv Levin n’a même pris la peine de cacher les intentions peu louables de son gouvernement.

«  Comme ça ils auront une image équilibrée d’Israël et ils retourneront chez eux en tant qu’ambassadeurs d’Israël !  » a-t-il dit.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 16 février 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis