Article Piégé, un diplomate israélien déclare vouloir {{abattre}} des députés britanniques pro-arabes

Piégé, un diplomate israélien déclare vouloir {{abattre}} des députés britanniques pro-arabes

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Il existe plusieurs types de terrorisme et celui mené par les Israéliens en Palestine ou en Europe est peut-être le plus à craindre.
Un journaliste infiltré d’Al-Jazeera a tourné une vidéo en caméra cachée au cours de laquelle le diplomate israélien Shai Masot a avoué vouloir «  abattre  » les députés britanniques pro-arabes.

Depuis début juin 2016, et ceux jusqu’en novembre 2016, le journaliste de la chaine qatarienne a mené une opération d’infiltration où de nombreux militants pro-israéliens, de politiciens britanniques et de membres de l’ambassade israélienne à Londres ont confessé leur projet terroriste sur le territoire européen.
L’ensemble de leurs aveux a été enregistré et sera rassemblé sous forme de quatre films documentaires de 30 minutes qu’Al-Jazeera diffusera à partir du 15 janvier.
La vidéo suivante est un extrait de ce long documentaire le diplomate israélien est en compagnie de Maria Strizzolo, une assistante d’un ministre conservateur ainsi qu’avec un certain “Robin” qu’il pensait être un membre de l’organisation “Labour Friends of Israël”, un groupe de pression pro-israélien au sein du parlement britannique. Mais en réalité, ce Robin était le reporter infiltré.

Le diplomate israélien Shai Masot filmé à Londres avoue son désir d’«  éliminer  » des députés britanniques indésirables, dont le ministre des Affaires étrangères Alan Duncan, farouche défenseur de la Palestine.
«  Puis-je vous donner le nom de députés que je vous suggère de faire tomber ?  », lance l’employé de l’ambassade d’Israël. Son interlocutrice se montre ouverte à sa proposition.
«  En regardant bien, je suis sûre qu’ils ont quelque chose à cacher  », affirme-t-elle avant d’ajouter : «  Un petit scandale peut-être  ». L’Israélien suggère le nom du “ministre adjoint des affaires étrangères”, autrement dit M.Duncan qui, assure-t-il, «  pose encore problème  ».

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 11 janvier 2017

Catégorie : En vrac

Sponsorisé

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis