Article Cinq villes privées de policiers afin de protéger l’ex-femme de Manuel Valls

Cinq villes privées de policiers afin de protéger l’ex-femme de Manuel Valls

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Ce gouvernement pousse l’excès de zèle à son paroxysme ! Le Premier Ministre Manuel Valls spécialisé dans les passages en force et le profit des privilèges relatifs à sa fonction, n’hésite pas à faire protéger son ex-femme aux frais des contribuables.
Et pour mener ses caprices à exécution, il prive cinq villes de policiers pour entourer son ex-femme lors de ses déplacements et dans son banal quotidien d’inconnu de la nation. Deux policiers sont affectés 24 heures/24 devant l’appartement de son ex épouse Nathalie Soulié situé à Evry (Essonne).



[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]



Pour permettre ce dispositif le Premier Ministre a dépouillé une ville entière de ses fonctionnaires de terrain.
Mais ce n’est pas tout, puisque trois autres policiers assurent la protection du Rabbin Michel Serfaty de Ris Orangis, et deux autres sont mandatés auprès du recteur de la mosquée de Courcouronnes, Khalil Merroun.
Pourquoi recruter des agents de sécurité d’une entreprise privée quand on peut se servir directement dans les communes françaises et extraire du terrain des policiers chargés de protéger l’ensemble des citoyens français ?

Ce lundi matin à 6 heures le commissaire de Brunoy a reçu un ordre du centre de commandement d’Evry le contraignant à envoyer un équipage pour «  surveiller la résidence de la famille du Premier Ministre  ».
Malheureusement, d’après une note de service confidentielle, cette patrouille était «  l’unique patrouille disponible  » pour intervenir toute la matinée sur ce secteur de 55.000 habitants.

L’entourage de Manuel Valls est-il plus soumis à une menace d’attentat terroriste que le reste de la population française ? Apparemment, les priorités personnelles du Premier Ministre dépassent ses obligations patriotiques.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 27 octobre 2016

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis