Article [Angleterre] Le juif Moshe Machover accusé d’antisémitisme et exclu de son parti pour avoir dénoncé le pacte germano-sioniste en 1933

[Angleterre] Le juif Moshe Machover accusé d’antisémitisme et exclu de son parti pour avoir dénoncé le pacte germano-sioniste en 1933

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Le gouvernement de Netanyahou a du mal à se défaire de l’image d’horreur liées à ses crimes, il emploie néanmoins son temps et son argent pour censurer ceux qui critiquent sa politique criminelle. Rien n’est laissé au hasard, Moshe Machover le pionnier de la résistance judéo-arabe peut en témoigner.

Âgé de 82 ans Moshe fait partie de ces juifs nés en Palestine qui ont assisté à la lente annexion du pays par les sionistes. Il prouve aussi que l’on peut être juif et ne pas accepter pour autant la colonisation.
En 1960, l’enseignant en mathématiques à l’Université Hébraïque de Jérusalem fonde avec quelques amis l’Organisation Socialiste israélienne, celle-ci regroupe des juifs et des arabes qui vont ensemble dénoncer l’occupation et lutter pour libérer le peuple Palestinien du joug sioniste. En 1968, l’enseignant s’exile à Londres où il poursuit sa carrière d’enseignant sans abandonner son combat contre le colonialisme par le biais du Labour Marxists Party, l’équivalent du parti travailliste anglais.

Pourtant Moshe Machover vient d’être exclu du parti pour antisémitisme... Une fois de plus la carte de l’antisémitisme est brandie dès que le lobby sioniste flaire le danger.
Le mois dernier, Moshe a rédigé un article historique mettant en lumière les liens étroits qui ont uni les sionistes allemands et le régime nazi au moment de l’arrivée de ces derniers au pouvoir.
L’enseignant s’est pourtant contenté de nous rappeler des faits historiques et néanmoins véridiques repris dans certains livres anglo-saxons et israéliens.

Le pacte germano-sioniste du 7 août 1933 est une réunion au cours de laquelle des représentants de l’Agence juive et de l’Organisation sioniste mondiale ont signé avec de hauts fonctionnaires du IIIe Reich l’accord de la haavara (transfert).
Il s’agissait d’organiser le transfert vers la Palestine des capitaux appartenant aux juifs allemands mais aussi et surtout de débarrasser l’Allemagne de ses citoyens juifs par voie d’émigration. Un accord où allemands nazis et sionistes oeuvrent main dans la main dans le même but.
Dans son article, Machover rappelle que les dirigeants sionistes allemands se sont réjouis de l’avènement d’Adolf Hitler puisqu’ils avaient pour objectif commun de vider l’Allemagne de ses juifs pour les envoyer en Palestine.
Plus tard vers la fin des années ’30, les nazis donneront un coup de canif dans le contrat en décidant d’exterminer entre autre les juifs européens.

Une vérité dont les sionistes ne veulent pas entendre parler et la censure a été à la hauteur de leurs ambitions puisqu’aucun manuel d’histoire ne fait mention d’un pacte germano-sioniste.

Aujourd’hui Moshe Machover en fait les frais.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 10 octobre 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis