Article [Vidéo] Laurent Wauquiez essaye d’évoquer le Coran et invente une nouvelle fois une sourate

[Vidéo] Laurent Wauquiez essaye d’évoquer le Coran et invente une nouvelle fois une sourate

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

La campagne de dénigrement contre l’Islam et les musulmans bat son plein. Depuis les attentats, chacun s’est investi d’une mission qui a pour objet de diaboliser l’Islam, qu’il s’agisse du citoyen lambda ou des élus de la République, ils se sont tous soudainement autoproclamés spécialistes du monde musulman.
Entre ceux qui jurent leurs grands dieux que le voile dit « islamique » n’est pas obligatoire dans l’Islam, et ceux qui prétendent que les musulmans comptent instaurer la Charia en Europe, la désinformation a de beaux jours devant elle.

Et question manipulation, certains sont passés maître en la matière. Laurent Wauquiez, le président de région Les Républicains n’en est pas à sa première fausse information. Après sa première déclaration soi-disant tirée du Coran en août 2016 sur le plateau de LCI : «  Il y a une sourate du Coran que j’aimerais bien qu’on n’oublie pas. Cette sourate dit que, quand un musulman exerce sa foi dans un pays qui n’est pas un pays musulman, il doit adapter sa foi à ce qu’est l’état du pays  », avait-il alors expliqué avec le plus grand sérieux censé prouver sa grande connaissance dans le domaine, le voilà qui récidive dans l’« Emission Politique ».

Invité jeudi soir à débattre face à Benoit Hamon, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a de nouveau dégainé son arme fatale pour étayer ses allégations.
Suite à un échange sur le thème de la laïcité et de la loi de 1905, Laurent Wauquiez a trouvé intéressant de rajouter : «  Dans le Coran est écrit que quand on est musulman et qu’on exerce sa religion sur une terre qui est non musulmane, il faut adapter sa pratique religieuse  ».
A l’image d’un BHL qui rêve de réécrire le Coran, Wauquiez n’a pas encore cette prétention mais il n’hésite pas à inventer l’un ou l’autre « verset » de son cru, histoire d’apporter de l’eau à son moulin.
Hamon plus prudent lui rétorque : «  Je ne suis pas une exégèse des textes sacrés  », rassurons le candidat socialiste, Wauquiez non plus.

C’est Europe 1 qui avait épinglé le président des Républicains sur ses prétendues connaissances du Coran et avis juridiques des grands savants musulmans qu’il cite à tout bout de champ.
La radio révèle après avoir enquêté auprès d’imams qu’«  En fait, Monsieur Wauquiez confond les textes sacrés, le Coran, Les paroles du prophète, avec les interprétations qu’en ont faites à travers les âges, ceux que les musulmans appellent les savants de l’Islam, et dont les fatwas, les avis, éclairent des points restés flous  ».

Certains n’ont décidément pas froid aux yeux quand il s’agit d’arriver à leurs fins.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 20 mars 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis