Article [Apartheid] Les Palestiniens résidant dans l’Etat sioniste interdits d’entrer dans la vieille ville de Jérusalem

[Apartheid] Les Palestiniens résidant dans l’Etat sioniste interdits d’entrer dans la vieille ville de Jérusalem

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Depuis le retrait forcé des portiques de sécurité autour de la Mosquée al-Aqsa par les israéliens, ceux-ci n’ont cessé de mener à bout la population palestinienne.
Décidés coûte que coûte à s’imposer sur le lieu saint comme la seule autorité légitime, les dirigeants sionistes multiplient les provocations en inventant chaque jour de nouvelles interdictions dont le seul but que est d’empêcher les Palestiniens de se rendre sur l’esplanade des Mosquées.

Mardi dernier, c’était au tour des Palestiniens résidents dans l’Etat sioniste d’être empêchés d’accéder à la vieille ville. Pourtant ils étaient nombreux à s’être déplacés pour venir prier sur les lieux saints. Des cars entiers venus de villes israéliennes comme Umm al-Fahm, Mashhad et Baqa al-Gharbiya, ont dû rebrousser chemin à peine arrivés.
Face à la colère et aux questions des Palestiniens refoulés, appelés aussi « Palestiniens de l’intérieur » ou « Palestiniens 48 » par les israéliens, la seule réponse a été : «  Les ordres viennent d’en haut  ».

Les forces de l’ordre ont été déployées à toutes les entrées de la vieille ville pour s’assurer qu’aucun résident israélien musulman, homme, femme ou vieillard ne pouvait pénétrer dans la Vieille Ville. Une provocation qui a une nouvelle fois mis le feu aux poudres donnant lieu aux affrontements habituels notamment à la Porte de Damas où un cheikh local, Nour al-Rajabi a été violemment agressé et appréhendé par les forces d’occupation.

profil de Zoubida S.

Auteur : Zoubida S.

Posté le : 11 août 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis