Article Quand France 3 évoque le président turc Erdogan... avec le drapeau tunisien

Quand France 3 évoque le président turc Erdogan... avec le drapeau tunisien

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

A partir du moment où il ne s’agit pas de pays européens ou des Etats-Unis, le reste du monde ne présente pas vraiment d’attrait pour certains journalistes.
Dans le journal télévisé 19/20 du 11 avril 2017 présenté par Carole Gaessler, il est question du référendum concernant les réformes constitutionnelles qui a eu lieu en Turquie. Le reportage ayant pour thème « la Turquie divisée » affiche à côté du portrait du président turc Recep Tayyip Erdoğan, le drapeau tunisien à la place du drapeau turc.

Une confusion qui a suscité nombre de moqueries des téléspectateurs et des médias mais qui s’explique par la ressemblance entre les deux drapeaux qui sont rouges et comportent tous deux un croissant et une étoile. Cependant une petite recherche préalable aurait permis à la chaîne de se sentir moins ridicule.
Surtout que la chaîne publique est abonnée à ce genre d’erreur sans vouloir pour autant se corriger.
En juin 2013, Patricia Loison et Louis Laforge relatent les événements qui se déroulent en Turquie sur la place Taksim avant en toile de fond le drapeau... tunisien.

Cependant force est de reconnaître que France 3 est loin d’être seule à rencontrer quelques soucis géographiques.
En mai 2014, le FN craint l’entrée de la Turquie au sein de l’UE et va pour cela illustrer cette thématique avec un drapeau tunisien dans son matériel de campagne pour les européennes.
Quelques mois plus tard, le drapeau turc est associé à l’ex-président tunisien Moncef Marzouki cité dans le dossier de presse publié par l’Elysée à l’occasion des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence. Le Maghreb était mis à l’honneur en présence du président tunisien pour commémorer les victoires de « l’armée B » du général de Lattre de Tassigny, composée majoritairement de Maghrébins.

profil de Z. S.

Auteur : Z. S.

Posté le : 19 avril 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis