Article [Vidéo choc] Affaire Tariq Ramadan VS Dominique Strauss-Kahn : l’indignation à géométrie variable de Manuel Valls

[Vidéo choc] Affaire Tariq Ramadan VS Dominique Strauss-Kahn : l’indignation à géométrie variable de Manuel Valls

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

L’affaire Weinstein au-delà d’avoir dévoilé au grand jour l’immonde hypocrisie qui règne dans le monde du cinéma, avec d’un côté les paillettes et de l’autre la perversion, elle a surtout donné l’occasion à certains de régler leurs comptes.

Entre celles qui dénoncent les sévices dont elles ont été victimes et celles qui profitent de l’occasion pour rebooster leur carrière, il y a les charognards.
Ceux qui vont se jeter à corps perdu sur cette sordide affaire dans l’espoir d’en finir à jamais avec leurs adversaires.
Une fois la boîte de pandore ouverte, les langues se délient et soudain tout le monde #Balancetonporc.
Si les victimes du producteur hollywoodien ont gardé le silence si longtemps, c’est probablement dans le but de préserver leur carrière, mais pourquoi les victimes présumées de Tariq Ramadan visé par deux plaintes pour viol n’ont-elles pas réagi plus tôt ?

Qu’avaient-elles à perdre ? Surtout qu’elles pouvaient compter sur le soutien indéfectible de ceux qui vouent une haine sans bornes à l’islamologue. Mais elles n’ont rien dit et ont attendu patiemment de longues années avant de saisir leur chance qui est arrivée sous une forme inespérée.
Et le premier en lice, Manuel Valls qui n’a ménagé aucun effort pour détruire la réputation du petit-fils du fondateur des frères musulmans à l’époque où il était encore premier ministre. Mais comme dit le proverbe “quand le vin est tiré, il faut le boire”.
Après sa défaite cuisante aux dernières élections, Manuel Valls s’est fait plus discret mais l’affaire Weinstein lui donne l’occasion de refaire parler de lui. Une affaire qui arrive à point nommé pour en découdre une bonne fois pour toute avec son ennemi de toujours.
Après l’avoir accusé d’un tas de choses et avoir réussi à le diaboliser aux yeux de beaucoup grâce au soutien des médias, Valls n’a pas réussi à abattre sa dernière carte, le décrédibiliser aux yeux des musulmans.

Mais comme on dit il n’est jamais trop tard pour bien faire.
Le député de l’Essonne s’en est donc donné à cœur joie pour commenter l’actualité du moment, sur Twitter d’abord où il s’est réjoui que «  la vérité éclate  » oubliant au passage la présomption d’innocence, tout en dénonçant la «  duplicité  » de celui qu’il nomme le «  prédicateur islamiste  ».
Puis au micro du Grand Rendez-vous (Cnews-Europe1) où il a foncé bille en tête contre «  ce soi-disant intellectuel, promoteur de la charia, prédicateur islamiste, qui a fait un mal terrible dans notre jeunesse avec ses cassettes, ses prêches dans nos mosquées, ses invitations sur tous les plateaux (...)  »
Lorsque Dominique Strauss-Kahn était accusé pour les mêmes raisons en 2011, Valls s’était montré beaucoup moins indigné, pire il a été complaisant à l’égard du directeur général du FMI.

Le site Arrêt sur images s’est amusé à mettre en parallèle les déclarations de Valls lorsque DSK était accusé de viol par une femme d’ouvrage à New York et ses déclarations actuelles contre Tariq Ramadan.
A l’époque, l’ancien premier ministre a tout fait pour minimiser l’implication de son « ami » DSK et moins prompt à demander que «  la vérité éclate  ». Il a fustigé l’acharnement contre son ami et regretté que la présomption d’innocence soit piétinée du pied, alors qu’en tout état de cause pour lui Tariq Ramadan est déjà coupable.

Retour en images sur l’indignation à géométrie variable de Manuel Valls.

#PARTAGEZ - #FRANCE : Affaire Tariq Ramadan / Dominique Strauss-Kahn, le site "Arrêt sur Images" nous partage l'indignation à géométrie variable de Manuel Valls !

Publié par Lies Breaker sur mercredi 8 novembre 2017



profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 10 novembre 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

2

Avis

zara zefizef

11 novembre 2017 à 12:46

0

Salam, mais qu’est ce qu’il en a à foutre des problèmes des Français quand on voit leur drôle de politique subie depuis 5 ans....
http://m.huffpost.com/mg/entry/18366146 ?