Article [Vidéo] Benoît Hamon dénonce la laïcité à la française qui ne sert qu’à attaquer les musulmans

[Vidéo] Benoît Hamon dénonce la laïcité à la française qui ne sert qu’à attaquer les musulmans

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Dimanche 8 janvier Benoît Hamon candidat à la primaire de la gauche, est l’invité de l’émission Questions Politiques de France Info en partenariat avec France Inter et Le Monde.

Alors que certains candidats aux élections présidentielles s’emparent de la laïcité pour en faire un objet de combat contre la présence de l’Islam en France, Benoit Hamon dénonce «  cette laïcité utilisée comme un glaive contre une seule religion  ».
Il fait de la prévention contre la radicalisation, le point fort de son programme.
Il a notamment évoqué ses divergences avec Manuel Valls au niveau des questions liées à l’Islam et à la laïcité.

Il réaffirme son attachement à une laïcité «  sans excès  » basée sur le respect des libertés des religions c’est-à-dire «  une laïcité où vivent ensemble ceux qui croient et ceux qui ne croient pas  ».
Le député des Yvelines répond clairement aux répliques de la journaliste en soulignant qu’il rejette le voile comme un emblème politique tout en affirmant son refus de l’interdiction du port du voile à l’université puisqu’il ne s’agit pas d’un «  trouble à l’ordre public  ».

Benoit Hamon s’insurge contre la stigmatisation des musulmans en France mais certains termes péjoratifs persistent comme la « radicalisation islamiste » ou « djihadisme ». D’autre part, il s’oppose contre le déni de dire que l’Islam n’est pas lié au terrorisme et ceux qui refusent de voir le développement d’une forme de culture religieuse.
Son discours est largement atténué et corrigé en comparaison aux autres candidats qui clament leur islamophobie. Cependant, on est loin d’une révolution positive concernant la vision de l’Islam et des musulmans en France qui aurait pu devenir un symbole à propager partout en Europe et dans le reste du monde.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 10 janvier 2017

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis