Article [Dossier CHOC] Charlie Hebdo, 11 septembre, Mohamed Merah : l’analyse de ces média-mensonges !

[Dossier CHOC] Charlie Hebdo, 11 septembre, Mohamed Merah : l’analyse de ces média-mensonges !

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

De son vivant, Coluche disait : «  On ne peut pas dire la vérité à la télévision, il y a trop de gens qui regardent.  » Jim Morrison déclarait quant à lui : «  Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits.  » Ces deux phrases ne sont hélas que le reflet de ce qui se passe aujourd’hui.

Depuis quelques années, le monde doit faire face à de nombreux média-mensonges que les médias traditionnels, complices, prennent un malin plaisir à relayer.
Le plus gros de l’histoire et celui qui restera à jamais présent dans l’esprit de tout le monde, est l’événement du 11 septembre 2001, qui ne fait bien évidement plus de doute concernant l’existence d’un véritable complot.
Ce mensonge a notamment permis à l’occident de donner enfin un visage au terrorisme que le monde entier ne cesse d’associe à l’Islam, avec la médiatisation d’Oussama Ben Laden (qui n’est autre que Tim Osman, un ancien agent de la CIA), cet homme à la barbe épaisse qui était constamment mis en avant dans des enregistrements vidéo, lourdement armé.
Suite à la chute des tours du World Trade Center, les Etats-Unis ont décidé d’attaquer tout d’abord l’Afghanistan puis l’Irak, accusé de soutenir le «  terrorisme international  » par la prétendue possessions d’armes de destructions massive.
Mais que s’est-il passé ensuite ? Les Etats-Unis n’ont fait que contrôler et voler le pétrole irakien, avant d’avouer qu’ils s’étaient soit disant trompés concernant la présence d’armes en Irak.
Ce qui marque dans ce média mensonge, c’est le véritable objectif des complotistes, puisqu’ils évoquent une guerre pour la “démocratie”, alors qu’il s’agit en réalité d’une guerre “économique” !



[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]



Plus récemment, c’est la Libye qui a subi le petit jeu des Etats-Unis, accusant Mouammar Kadhafi de dictateur. Afin de mener à bien se stratagème diabolique, les Etats-Unis ont décidé de ne plus intervenir militairement, d’une part parce qu’économiquement ils n’en ont plus les moyens, mais surtout parce qu’il est tellement plus subtile d’armer les opposants pour faire croire à un “renversement du peuple”.
Résultat ? Ils vont une nouvelle fois pouvoir abondamment puiser dans le pétrole libyen (ces réserves de pétrole en étant les plus importantes en Afrique et les neuvièmes dans le monde avec 41,5 milliards de barils).
Pour l’occident, les seules erreurs de Mouammar Kadhafi et de Saddam Hussein, c’est le fait d’avoir utiliser leur propre pétrole pour construire leur pays sans se plier aux règles imposées par les Etat-Unis.

Le phénomène de média-mensonge n’est pas nouveau puisqu’Hitler lui-même avait mis en place dans la nuit du 27 février 1933, un incendie qui a détruit le Reichstag afin d’accuser le communisme. Hitler prend ensuite prétexte de l’événement pour dénoncer un large complot communiste, adopter des mesures d’exception, et surtout, rallier tout le peuple allemand à sa cause.

Dans un média-mensonge, il y a généralement :

- un prétexte (guerre démocratique, idéologique)
- un véritable objectif (guerre économique, politique, diabolisation d’une population, diviser les communautés)
- un pseudo ennemi (une entité, un parti politique, une idéologie)
- une véritable victime (généralement une population toute entière)

En France, les derniers média-mensonges de l’actualité, n’ont eu pour principal objectif que de diaboliser l’Islam.
Très récemment, c’est l’affaire de Toulouse, avec la désignation de Mohamed Merah comme coupable. L’affaire aux innombrables anomalies dont voici quelques-unes :

- Comment la fiche des renseignements relative à Mohamed Merah, créée en 2006, a-t-elle pu disparaître le 30 mars 2010 pour réapparaître le 2 décembre 2011 ?
- Pourquoi le portrait-robot initial du «  tueur à scooter  » diffère-t-il à ce point de la physionomie de Mohamed Merah ? (Il étant en effet question d’un homme blanc aux yeux bleus et très copulant avec un tatouage sous l’œil)
- D’où provient la carte de visite d’un policier chargé de la sécurité de Nicolas Sarkozy qui fut retrouvée dans le box de Merah ?
- Comment Merah a-t-il pu s’envoler en 2011 pour le Pakistan sans être signalé à la DCRI, pourtant présente à l’aéroport de Roissy, alors qu’il était auparavant l’objet de 1200 heures de surveillance et d’une inscription dans le Fichier des Personnes Recherchées ainsi que dans la base de données CRISTINA ?
- Comment 300 balles d’un côté, 69 de l’autre, ont-ils pu être échangées au terme d’une heure pour progresser vers la salle de bain lors d’une fusillade d’environ 5 minutes dans un appartement d’à peine 38m2 ?
- Pourquoi l’information initiale de Télé Toulouse, selon laquelle deux hommes ont été aperçus sur le scooter à Montauban, a-t-elle rapidement disparu de tout compte-rendu officiel ?

Et qu’en est-il de l’affaire Mehdi Nemouche ? De la même façon une succession de détails incompréhensibles, comme le fait de l’avoir interpellé à Marseille dans une gare, en possession (comme par magie) d’un sac à dos contenant les armes de l’attaque du Musée juif de Bruxelles, ainsi qu’un appareil photo avec une vidéo l’inculpant directement dans cette affaire...
Il est donc soit question de viser et de salir l’Islam par des pseudos attentats terroristes “antisémites“ (puisque subitement aujourd’hui, il est question d’une prise d’otage dans un supermarché casher), soit par des attaques mettant directement en avant le fait que le responsable soit musulman pour dénoncer “l’islamisme”.
En effet, nous avons il y a très peu de temps du faire face à 2 affaires dans lesquelles le responsable aurait soit disant crier «  Allahou akbar  » avant de commettre un acte :

- l’homme abattu à Joué-les-Tours devant le commissariat, qui avait seulement crié «  Ahh  » pendant qu’il se faisait plaquer au sol
- le déséquilibré qui fonçait avec sa camionnette au marché de Noël, où il s’agissant d’un passant qui a crié «  Allahou akbar  » par stupéfaction au moment de la violence de l’impact
Dans ces 2 cas, les médias poubelle se sont empressés de relayer de fausses informations dans le seul but de salir une nouvelle fois l’Islam.

Qu’en est-il de l’attaque de Charlie Hebdo, dans laquelle le premier élément à avoir été mis en avant est le fait que l’un des responsables a crié : «  on a vengé notre prophète  », pour faire références aux caricatures du journal satirique datant de 2006.
Dans l’indignation générale, et la violence de la finalité avec la mort de 12 personnes (dont 4 journalistes et 2 policiers) sans compter la mort des agresseurs et des otages, l’esprit des gens se bride et plus aucun travail de réflexion n’est alors effectué. De nombreux amalgames surviennent de toute part, et de nombreux actes islamophobes ont déjà eu lieu.
Malgré l’ensemble des détails, qui font pourtant penser à un média-mensonge, pour le monde :

- l’Islam est responsable de ces (fausses) attaques et violences à répétition
- l’Islam, en attaquant soit disant Charlie Hebdo, s’opposerait à la démocratie et serait donc incompatible avec les civilisations occidentales
- les musulmans sont devenus indésirables

Personne ne s’est alors posé la question du “pourquoi”. A qui pourrait bien servir le fait de faire une nouvelle fois porter le chapeau à l’Islam et aux musulmans.
Ce que le monde se doit de comprendre, c’est que la médiatisation de ces mensonges, dont souvent l’Islam fait les frais, consiste à :

- Diaboliser une population pour faire peur aux gens et court-circuiter leur réflexion. La diabolisation qui a suivi le 11 septembre 2001 en est un exemple (terrorisme "islamique" et choc des civilisations).

- Monopoliser et contrôler l’information et éviter tout véritable débat. Les médias de masse ne laissent effectivement jamais les autres points de vue s’exprimer. Chaque réaction ou dispositif qui est mis en place, est soit disant justifié par ce qui apparaîtra plus tard (trop tard) comme une désinformation.

On le constate aujourd’hui par :

- la volonté de constamment interdire sans raison le voile
- le faire de rendre de plus en plus difficile l’accès à la viande Halal
- les bâtons dans les roues que les politiques mettent aux entrepreneurs musulmans
- la difficulté de construire de nouvelle mosquées et la fermeture de certaines salles de prière

L’ensemble des média-mensonges visent à créer le début d’une guerre civile.
Concernant l’attaque de Charlie Hebdo, les commanditaires de cet attentat savaient qu’il provoquerait une fracture entre les Français musulmans et les Français non-musulmans.
Charlie Hebdo s’était clairement spécialisé dans des provocations anti-musulmanes et la plupart des musulmans de France en ont logiquement été directement ou indirectement victimes. Si les musulmans de France condamneront sans aucun doute cette attaque, il leur sera difficile d’éprouver autant de peine pour les victimes que les lecteurs du journal. Cette situation sera donc perçue par certains, comme c’est clairement le cas aujourd’hui, comme une complicité avec les meurtriers.

Face à l’ensemble de ces attaques, l’ensemble de ces provocations, le musulman se doit de rester calme, de prendre sur lui, de faire abstraction de tout en restant ferme dans sa religion.
«  L’homme fort n’est pas celui qui terrasse son adversaire. L’homme fort est celui qui se domine lorsque la colère tente de s’emparer de lui.  » (rapporté par Al-Bukhârî).

Notre prophète Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a par ailleurs dit : «  Viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d’un homme qui tient une braise dans la paume de sa main.  » (rapporté par At-Tirmidhi)

Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a également dit : «  L’adoration en période de troubles aura la même valeur que l’Hégire accompli pour me rejoindre.  » (rapporté par Mouslim)

Voilà pourquoi il faut rester ferme dans la pratique de l’Islam, et ne pas faire attention à l’ensemble de ces attaques visant à salir l’Islam et à diviser les musulmans.
Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte ces paroles du Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) : «  Celui qui maintient ma tradition pendant que ma communauté se corrompt aura la récompense de cents martyrs.  » (rapporté par Al Bayhaqi)

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 10 janvier 2015

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis