8 août 2018 | 23.25K vues | 0 commentaire

[Danger] Les tatouages au henné noir peuvent être très dangereux

Image de l'article [Danger] Les tatouages au henné noir peuvent être très dangereux
ZOOM

Les tatouages au henné noir que l’on vous propose notamment au Maroc que ce soit à Agadir, Rabat ou encore Marrakech, peuvent devenir un vrai cauchemar et causer de graves brûlures.

The Sun, le journal britannique, rapporte qu’une mère de famille anglaise qui se trouvait à Agadir a accepté de faire tatouer ses enfants au henné noir. Une décision qu’elle regrette aujourd’hui amèrement, « dégoûtée » :

Je me sens si coupable, je ne savais même pas que le henné noir était dangereux. Plusieurs personnes proposent d’en faire. Je suis tellement en colère qu’autant de personnes en proposent

En réalité ce n’est pas le henné qui est dangereux en soit mais le PPD que les tatoueurs à la sauvette y rajoutent, communément appelé "dolio" au Maroc. Ce produit destiné à la coloration capillaires est à l’origine de graves brûlures et donc de cicatrices indélébiles.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 8 août 2018

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous