6 décembre 2018 | 2.86K vues | 0 commentaire

Guérir du Sida avec le venin d’abeille !

Image de l'article Guérir du Sida avec le venin d'abeille !
ZOOM

Aurions-nous enfin trouvé le remède contre le Sida ? C’est du moins ce qu’atteste cette découverte américaine.
Il s’agirait d’un remède miracle qui aurait de bons résultats en laboratoire. Tout le secret réside dans le venin d’abeille, en effet l’association de nanoparticules et d’une toxine présente dans le venin d’abeille pourrait prévenir, voire soigner le Sida.

Cette puissante toxine s’appelle mélittine, elle a la capacité de perforer l’enveloppe qui protège le virus du Sida, de l’atteindre et de le détruire.
Cette opération présente tout de même quelques risques pour les cellules saines, alors pour pallier au problème, des chercheurs de l’école de médecine de l’université Washington de Saint-Louis ont eu l’idée de lui associer des nanoparticules, sorte de «  pare-chocs protecteurs  ».
Concrètement, les cellules normales qui rentrent en contact avec ces nanoparticules rebondissent dessus alors que le virus du Sida, plus petit, passe entre les pare-chocs et entre en contact avec la toxine.

“Nous nous attaquons à une propriété inhérente au VIH”, explique le Dr Joshua L. Hood, principal auteur de l’étude. “Théoriquement, il n’y a pas moyen pour le virus de s’adapter à cela. Le virus a besoin d’un revêtement protecteur, une membrane à double couche qui le recouvre”.

Les chercheurs se sont demandé sous quelle forme ils allaient adapter le traitement ?
Plusieurs propositions ont été retenues, l’une d’elles consiste à l’appliquer sous forme de gel vaginal pour empêcher la contamination et permettre au couple, si l’un des partenaires est malade, d’avoir un enfant en bonne santé. En effet, «  ces particules ne présentent pas de danger pour les spermatozoïdes », précise le Dr Hood.

Un autre moyen serait d’injecter ce médicament par intraveineuse pour soigner les malades et permettre de supprimer complètement, dans le meilleur des cas, le virus dans le sang du patient, .
Outre le Sida, ce traitement peut être utilisé contre les hépatites B et C, puisque la mélittine ne fait pas de distinction entre les différentes sortes de virus.

Un espoir pour tous ceux qui sont touchés par cette terrible maladie qui tue encore chaque année des millions de personnes à travers le monde.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 6 décembre 2018

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous