12 juin 2018 | 16.17K vues | 0 commentaire

La NASH, la maladie du soda qui « va devenir la prochaine épidémie mondiale »

Image de l'article La NASH, la maladie du soda qui « va devenir la prochaine épidémie mondiale (...)
ZOOM

La NASH, c’est la maladie du foie gras ou du soda, qui « va devenir la prochaine épidémie mondiale » selon des chercheurs de l’université Howard. La stéatose hépatique non alcoolique touche de plus en plus de personne dans le monde et notamment en France.

Un adulte sur trois dans le monde serait touché et un adulte sur cinq en France.

À l’échelle de la planète sa progression est inexorable aujourd’hui : les gens mangent de plus en plus gras, de plus en plus sucré, et sont de plus en plus sédentaires

Un médicament est en prévision, mais pas avant quelques années :

On espère avoir une proposition de médicament d’ici deux, trois ans

Le NASH est une maladie mal connue qui pourtant fait des ravages :

Seuls les hépatologues [médecins du foie] connaissaient bien la maladie. Il y a un besoin criant d’éducation médicale au sens large

Victime célèbre du NASH, Pierre Ménès, le journaliste et chroniqueur footballistique « un homme mûr, qui a des conduites à risque avec une mauvaise alimentation et un mode de vie sédentaire, qui est inconscient de sa maladie et qui ne se soigne pas »

"Il n’y a pas de symptômes mais des facteurs de risque", qui doivent inciter à se faire dépister, après 40 ans : surpoids, diabète, hypertension, cholestérol trop élevé.

"Pour des raisons qu’on ne connaît pas, 10% des malades présentant un foie gras vont évoluer vers la NASH"

Comment se révèle la NASH ? Cela peut être extrêmement grave. Parfois c’est une jaunisse. Mais d’autres fois, c’est une hémorragie digestive, une maladie cardiovasculaire, ou encore une cirrhose.

Comment l’éviter ? En ayant une alimentation saine, équilibrée, jamais trop chargée et une activité physique régulière.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 12 juin 2018

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous