27 avril 2013 | 49.99K vues | 1 commentaire

Quelles sont les certifications Halal les plus fiables ?

Image de l'article Quelles sont les certifications Halal les plus fiables ?
ZOOM

Chaque année un nouveau certificateur voit le jour. Dans ce contexte où plane le doute sur le sérieux de ces organismes et la qualité des produits qui sont vendus sur le marché, on est en droit de se demander vers quelles certifications il faut se tourner pour avoir dans son assiette une viande conforme aux principes islamiques.

On entend souvent "AVS", "La mosquée de Lyon", "La mosquée de Paris" ou encore "La mosquée d’Evry" mais existent-ils d’autres certificateurs tapis dans l’ombre de ces derniers qui sont capables de répondre aux attentes de la communauté musulmane ?
Quel est l’historique et le mode de fonctionnement des organismes existants ?
Le tableau suivant reprend une à une chacune d’entre elles afin de comparer leurs procédures respectives :



Ce qui garantit une qualité Halal des produits est le contrôle visuel réalisé sur place par les salariés des certifications. On voit clairement ici que le nombre de certificateurs capables de garantir aux consommateurs que tous leurs produits sont strictement contrôlés sont au nombre de 3 : AVS, l’ARGML (l’Association Rituelle de la Grande Mosquée de Lyon) et Halal Services (dans une moindre mesure). Malheureusement pour nous, ce critère influe énormément sur le prix final du produit et de nombreuses marques non soucieuses de respecter les principes de la communauté musulmane se tournent vers la facilité et le bas prix, notamment en travaillant avec la mosquée d’Evry et de Paris. En d’autres termes, faire du Halal VRAIMENT Halal coûte cher et seules les marques les plus concernées par le respect des valeurs de l’Islam décident de travailler avec les 3 certifications citées ci-dessus.

À noter que l’électronarcose est uniquement appliquée sur les volailles (ce sujet est tellement d’actualité que nous vous proposerons un article complet sur ce procédé très bientôt). Dans le cas d’AVS, l’électronarcose est utilisée de façon post-mortem, c’est-à-dire juste après l’abattage rituel. L’ARGML, quant à eux, ont développé un protocole spécifique d’utilisation de l’électronarcose qui permet de tranquilliser la volaille et de lui enlever tout stress (à ne pas confondre avec l’électronarcose d’un abattage non Halal). En effet, selon les principes rituels islamiques, l’assommage rend l’abattage illicite :

«  Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui de Dieu, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez-Moi.  » Sourate 5 - Al Maïda (La Table servie) verset 3

Et dans les deux cas, l’électronarcose est validée et appuyée par des instances religieuses puisque les bêtes sont bien vivantes et conscientes au moment de l’abattage.

Le sérieux d’une certification passe aussi et surtout par le degré de contrôle effectué : la production doit être certifiée du début à la fin, des abattoirs jusqu’aux distributeurs en passant par les centres d’élaboration. Les contrôleurs doivent être salariés de l’organisme de certification et travailler sur place de manière indépendante pour que la rigueur soit respectée. Malheureusement, le contrôle se résume souvent à un audit ponctuel et un accord de principe sans contrôleurs présents systématiquement. AVS et l’ARGML sortent encore une fois du lot, en respectant un cahier des charges stricte qu’il soumettent à chacune des entreprises avec lesquelles ils travaillent. Une dernier élément est à prendre en compte, qui détient le matériel de contrôle ? et qui appose les étiquettes finales sur les produits ? Encore et toujours, AVS et l’ARGML sont irréprochables en la matière puisqu’ils sont les seuls à avoir accès à ce matériel et ne prennent aucun risque.

En conclusion, il faut arrêter de faire confiance au tampon "Halal" qu’on trouve un peu partout sur les produits de grande distribution. Le tableau nous montre les marques vers lesquelles se tourner sans douter de la licéité des produits : AVS et l’ARGML sont gage de qualité et de sérieux. On est donc en droit de faire confiance aux marques avec lesquelles ils travaillent : Zakia Halal, Isla Délice.. d’autant plus quand l’ARGML s’engage publiquement à travers une vidéo qui tourne sur la toile et un spot radio diffusé sur les stations communautaires les plus écoutées : Beur FM, Radio Orient et Radio SALAM.

profil de Adil

Auteur : Adil

Posté le : 27 avril 2013

Catégorie : Alimentation

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
Mohamed

1er décembre 2018 à 10:33

0

Assalamou aleykoum,

Avez-vous sondé l’entité de certification « HAC ». Il me semble qu’ils ont un site internet regroupant des informations que pouvez utilisées. Pour ma part, ce que je sais d’eux c’est qu’ils sont transparents sur tout (abbatage à la main, sans electronarcose, par un musulman et présence des contrôleurs). Leurs site c’est www.halal-hac.com.

Merci pour tout !