8 janvier 2019 | 20.47K vues | 0 commentaire

(Vidéo) Pourquoi ne faut-il pas faire son lit le matin ?

Image de l'article (Vidéo) Pourquoi ne faut-il pas faire son lit le matin ?
ZOOM

Faites-vous partie de ceux qui font méticuleusement leur lit avant de partir travailler le matin ou de ceux qui laissent les draps défaits toute la journée ?

Si vous appartenez à la première catégorie, vous êtes dans de sales draps, pour les autres, voici une bonne excuse pour vous permettre de partir le matin en laissant le lit sens dessus dessous !
Selon une étude de l’université de Kingston en Angleterre, les insouciants qui se rendent au boulot l’esprit tranquille alors que la zizanie règne dans leur chambre sont finalement les mieux lotis.
Car faire son lit le matin encouragerait les acariens à se multiplier.

Le Docteur Matt Hallsworth, professeur au centre clinique d’immunologie de l’université, affirme que les acariens, qui se nourrissent de nos peaux mortes, profilèrent dans la chaleur de la couette et des draps. Un lit refait avant d’avoir été aéré servirait de refuge à 1.5 million de ces arachnides, sans que nous n’en soupçonnions l’existence puisque ces petites bêtes sont indétectables à l’œil nu, détaille le chercheur.
Un chiffre terrifiant mais qui ne représente rien. En effet, les acariens n’ont théoriquement aucun impact sur l’être humain et sont donc totalement inoffensifs.

Cependant ils dégagent des substances qui peuvent créer des réactions allergiques comme de la toux, des éternuements, des yeux qui grattent, des écoulements nasaux ou de l’asthme chez les dormeurs. Donc même invisible, la colonie d’acariens peut se révéler dangereuse pour notre santé.

Le Dr Hallsworth a défini les conditions d’hébergement jugées optimales par ces acariens. Ces derniers aiment s’établir dans un environnement chaud et humide, particulièrement la nuit quand la chaleur et la transpiration du dormeur se mêlent à la couette.

Comment prévenir leur prolifération ?

Nous savons que les acariens ne peuvent survivre qu’en récupérant de l’eau depuis l’atmosphère grâce à des glandes sur leur peau, assure le chercheur.

Il suffit donc de ne pas faire son lit le matin mais le soir quelques heures avant de se coucher. Durant la journée le lit respire et attire moins ces petites bêtes. Ouvrir la fenêtre permet une aération naturelle qui va sécher l’humidité des draps et déshydrater les acariens qui finiront par mourir. Une fois que vous avez aéré la chambre, il faut la garder bien isolée pour éviter les courants d’air et l’humidité, propices aux acariens.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 8 janvier 2019

Catégorie : Alimentation

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous