Publié le | 1.39K vues | 0 commentaire

Allemagne : des habitants achètent tous les stocks de bières pour stopper un festival néo-nazi

Image de l'article Allemagne : des habitants achètent tous les stocks de bières pour stopper un (...)
ZOOM

Les habitants d’Ostritz, petit village à l’Est de l’Allemagne et aux frontières avec la Pologne, ont décidé de tout faire pour mettre fin à un festival néo-nazi, y compris acheter la totalité des stocks de bières des supermarchés pour empêcher les festivaliers de profiter.

Le festival baptisé « Schild und Shwert » ou « SS » se tient dans ce petit village de Saxe de 2400 habitants. Ce festival s’étale sur le weekend du 20 avril et vient pour célébrer l’anniversaire de la naissance du tyran Adolf Hitler.


La police allemande a été alerté par l’objet du festival et la potentielle présence de la foule issue de l’extrême droite et de néonazis et a donc confisqué au festival l’équivalent de 4.200 litres de bières.
Cette décision était venue à la suite de l’annonce par le tribunal de l’interdiction d’alcool pendant le festival qui avait expliqué que la consommation d’alcool augmenterait le risque d’affrontements violents lors du rassemblement.

Mais la police et la justice n’étaient pas les seuls à mener ce « combat ». Ils furent tout de suite rejoint par les habitants du village qui ont décidé d’acheter tout le stock de bière disponible du village, soit 120 caisses de bières.

Ils ne sont pas arrêtés aux caisses de bières et ont même fait un hommage au 2262 victimes noyées en Méditerranée en 2018 en déposant des paires de chaussures dans une rue de la commune.

Enfin, ils ont encore une fois dépensé de leurs poches et ont cotisés pour acheter de grandes affiches publicitaires déployés sur plusieurs panneaux de la ville, où l’on pouvait voir un emoji « crotte » accompagné de « Les habitants d’Ostritz trouvent que les nazis, ça sent pas bon  ».

Ces actions, qui ont été postées et partagées en masse sur les réseaux sociaux ont été vivement saluées et applaudies par les internautes et les médias allemands, fiers qu’un petit village d’à peine 3 000 habitants ait pu faire barrière et confronter une masse de néonazis.

profil de Ghita Jazouli

Auteur : Ghita Jazouli

Publié le : 25/06/2019 à 14:00

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous