Un devoir qui a provoqué l’émoi aux Etats-Unis. Une enseignante du collège McKinley à Washington a demandé à ses élèves de «comparer et contraster» Adolf Hitler et … George W. Bush.
La consigne ? « Utilisez vos textes, Combattre Hitler– Une Histoire de l’Holocauste et Bush: la guerre d’Irak justifiée malgré l’absence d’armes de destruction massive ».

Les parents d’élèves ont été profondément atterrés par ce sujet de rédaction, demandant ainsi à l’établissement des explications. Marc Thiessen, l’ancienne plume de George W Bush, a immédiatement exigé la démission de l’enseignante, poursuivant qu’« une personne qui ne peut pas faire la différence entre George W. Bush et Adolf Hitler ne devrait pas enseigner à des enfants », a-t-il déclaré à Fox News. « Ce n’est même pas un parti-pris politique, c’est de l’incompétence totale »; ajoute-il.

La responsable des Établissements publics du District de Columbia, Kaya Anderson, a tenté d’expliqué par le biais d’un tweet que les instructions données aux professeurs n’incitait aucunement à ce genre de comparaison. « L’enseignante a pris une mauvaise décision et s’excusera »; a t-elle souligné.

Ce fait démontre encore une fois le pouvoir affligeant de la manipulation de l’opinion publique à l’échelle mondiale: inutile de vous rappeler que George Bush n’est qu’un criminel désemparé, que la destruction des tours jumelles n’est qu’un malheureux prétexte pour justifier l’intervention militaire en Irak pour établir le bilan aberrant 180 000 morts irakiens dont 120 619 à 133 696 civils depuis la guerre du golfe en 2003.
Mais le plus surprenant, c’est de comprendre que les Etats-Unis ont réussi à manipuler toute la communauté internationale en déclarant que le pays ne fait que se défendre de potentiels « terroristes » qu’il a crée de toutes pièces d’ailleurs, tout comme la propagande américaine avec Tonton Sam qui scande « I want you for U.S army ».
Attribuons l’oscar de la meilleure scène hollywoodienne dans la catégorie « énorme médiatisation subséquente à l’administration Bush pour justifier la guerre ».

Mais non, inutile de mentionner tout ceci, de peur de se faire taxer de “paranoïaque malade du cerveau”. Ah non c’est vrai, George Bush n’a fait que des victimes «musulmanes», bon bah ça passe alors…
Imaginons quelques secondes si le sujet de la dissertation avait été « comparez et contrastez Hitler et Ben Laden ». Aucune crise cardiaque en vue ?

Les Etats-Unis sont responsables du plus gros mensonge de l’humanité : la théorie du complot. Cependant, toute la communauté se repose gentiment sur ces lauriers pendant que le monde sombre de plus en plus, en désignant les opprimés comme les vulgaires oppresseurs et vice-versa.

L’initiative de ce professeur aurait pourtant dû être saluée puisque George W. Bush et Adolf Hitler sont tous deux à l’origine des 2 plus gros médias mensonges de l’histoire.
11 septembre 2011: la destruction volontaire du World Trade Center afin de prétexter une attaque terroriste et envahir l’Irak.
27 février 1933: l’incendie volontaire du Reichstag par Hitler, afin d’accuser les communistes et créer ainsi une atmosphère d’insécurité dans le pays

B-10.jpg

« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. » (Michael K. Deaver, spécialiste de la «guerre psychologique»)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici