Publié le | 44.92K vues | 0 commentaire

En Europe, seuls 2% des attentats terroristes sont commis par des prétendus musulmans !

Image de l'article En Europe, seuls 2% des attentats terroristes sont commis par des prétendus (...)
ZOOM

Depuis des décennies, et à plus forte raison ces dernières années, l’amalgame entre “musulman” et “terroriste” est présent dans l’esprit de beaucoup de monde, et notamment à cause des politiques et des médias qui prennent un malin plaisir à ce très fâcheux raccourci.

«  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans  ». C’est une phrase que nous avons tous déjà beaucoup lu et entendu. Depuis l’attaque du siège de Charlie Hebdo, les choses n’ont fait que s’aggraver, à l’instar de Philippe Tesson, qui a osé déclaré que ce sont «  les musulmans qui amènent la merde en France  ».

Le Daily Beast s’est donc demandé «  Quel est le pourcentage d’attaque terroriste en Europe et aux États-Unis perpétrés par des “prétendus” musulmans ?  »
Dean Obeidallah du Daily Beast va donc expliquer que si des attentats sont perpétrés par des gens qui se revendiquent et se prétendent musulmans, la très grande majorité des individus ayant commis des attentats terroristes aux États-Unis et en Europe ne sont pas musulmans !

En Europe, la part des attaques terroristes perpétrées par des gens qui se disent musulmans est inférieure à 2% des attaques terroristes totales, selon Europol (l’office de police criminelle intergouvernemental de l’Union européenne). Par ailleurs, sur les 152 attaques terroristes en Europe en 2013, seulement deux ont été motivés par des «  motifs religieux  ».

D’ailleurs, la plus grave attaque terroriste sur le sol européen ces dernières années est l’œuvre d’Anders Breivik (militant anti-immigrés, anti-musulmans et pro-Europe chrétienne) qui a abattu en 2011 en Norvège, 77 personnes.
Sur cette question du «  terroriste chrétien  », le Daily Beast s’indigne que des médias tel que Fox News se soient justement indignés de cette appellation, alors que l’appellation «  terroriste musulmane  » ne pose étrangement pas le moindre problème.

Aux Etats-Unis, le résultat est similaire, puisque le FBI nous apprend qu’entre 1980 et 2005, 94 % des attaques terroristes ont été perpétré par des “non-musulmans” !

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Publié le : 17/01/2015 à 03:17

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous