6 août 2014 | 5.65K vues | 0 commentaire

GAZA : l’Etat sioniste fait pression sur les journalistes pour tenter de camoufler le génocide

Image de l'article GAZA : l'Etat sioniste fait pression sur les journalistes pour tenter (...)
ZOOM

Reporter Sans frontières Espagne a dénoncé ce samedi «  les incessantes pressions des services diplomatiques israéliens en Espagne  », concernant le conflit dans la bande de Gaza, qui a fait à ce jour plus de 1800 martyrs ainsi que 8000 blessés Gazaouis.
L’ONG a premier lieu rejeté la faute sur Hamutal Rogel Fuchs, porte-parole de l’ambassade de l’Etat sioniste en Espagne, concernant les propos qu’elle a tenu depuis sa page Facebook :
«  Les chroniques dramatiques de Yolanda Álvarez (la correspondante de la télévision nationale espagnole TVE à Jérusalem et envoyée spéciale à Gaza, Ndrl) à commencer par l’abus d’adjectifs suivis des mises en scènes résultant d’un casting et d’une sélection de scènes servant les intérêts du Hamas sont ni plus ni moins le produit d’une activiste  ».

«  En plus d’être fausses, les accusations que lance l’ambassade contre la correspondante de TVE sont particulièrement graves parce qu’elle la mette en danger  », a souligné dans un communiqué Macu de la Cruz, vice-présidente de RSF Espagne.

L’organisation de défense de la liberté de la presse a récemment expliqué que les journalistes auraient été victimes d’intimidation constante : «  selon les témoignages d’autres journalistes et médias, l’ambassade de l’Etat sioniste en Espagne maintient une attitude permanente d’intimidation des journalistes espagnols  ».

L’ONG a affirmé dans un communiqué qu’«  Ils commencent à montrer du doigt les journalistes avant les médias qui les emploient en les nommant devant leurs supérieurs. D’autres médias ont confirmé ces pressions, sous forme de dénonciations, d’appels téléphoniques et de visites de représentants diplomatiques israéliens  ».

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 6 août 2014

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous