15 janvier 2018 | 5.53K vues | 0 commentaire

Dopage : Samir Nasri risque une lourde sanction

Image de l'article Dopage : Samir Nasri risque une lourde sanction
ZOOM

Samir Nasri évolue actuellement au club turc d’Antalyaspor depuis le début de la saison 2017/2018 mais l’affaire remonte à Décembre 2016. L’ex-joueur du FC Séville avait reçu des injections illégales de vitamines et l’agence antidopage espagnole (AEPSAD) mais aussi l’agence mondiale antidopage (AMA) avaient commencé à enquêter.

En effet, le marseillais avait créé le scandale en publiant sur les réseaux sociaux en publiant une photo de lui avec une infirmière de la clinique Drip Doctors, aux Etats-Unis. La clinique avait expliqué lui avoir administré des injections « pour le maintenir en forme ».

Nasri avait alors demandé un certificat médical rétroactif afin de se protéger mais le tribunal arbitral du sport (TAS) et l’UEFA le lui ont refusé. Selon le quotidien espagnol AS, l’UEFA étudie son cas de près et Samir Nasri risque une suspension de quatre ans.

Rien ne va donc plus pour Nasri qui est actuellement poussé vers la sortie par son club, n’étant plus capable d’assumer son salaire.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 15 janvier 2018

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous