Publié le | 5.94K vues | 0 commentaire

« Violez les femmes, je viole la mienne tous les soirs » : gros dérapage de Finkielkraut sur LCI

Image de l'article « Violez les femmes, je viole la mienne tous les soirs » : gros dérapage de (...)
ZOOM

Mercredi 13 novembre, le « philosophe » Alain Finkielkraut était l’invité de l’émission La Grande Confrontation, animée par David Pujadas sur LCI. Le thème était alors "Toutes les opinions sont-elles bonnes à dire ?". La réponse est vraimsemblablement non.

"Peut-on rire de tout ?"
Dans une discussion traitant sur le thème du rire, Alain Finkielkraut nous a gratifié d’une diatribe sur le viol, comme jamais auparavant. On le connaissant colérique, violent et agressif... mais là, il est passé un cran haut dessus.

Avec le sketch de Jean-Marie Bigard sur le "lâcher de S****" en préambule suivi de la blague controversée sur les violences conjugales de Tex, la féministe Caroline de Haas n’a pas hésité en condamnant ce type de d’humour qui n’a pas sa place selon elle dans notre société.

Ils ne peuvent ignorer que quand ils tiennent ce genre de propos, ils banalisent de fait les violences

Finkielkraut, grand habitué des provocations nauséabondes a vu ici l’occasion de récidiver en lui coupant la parole :

Violez, violez, violez, je dis aux hommes violez les femmes. D’ailleurs, je viole la mienne tous les soirs

S’en suit une forte tension sur le plateau, tempérée par David Pujadas qui ne trouve pas les mots et qui n’arrive pas à calmer Caroline de Haas qui réclame des excuses.

Vous n’avez pas le droit de dire ça !

, persiste-t-elle

La vidéo a été visionnée des milliers de fois sur Twitter provoquant un ras de marée de commentaires négatifs à l’encontre du « philosophe ».

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 14/11/2019 à 14:30

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous