17 octobre 2017 | 26.21K vues | 0 commentaire

[Choc] 25 musulmans assassinés (dont l’imam) en pleine prière dans une mosquée de Centrafrique

Image de l'article [Choc] 25 musulmans assassinés (dont l'imam) en pleine prière dans une (...)
ZOOM

Déjà en proie à de vives tensions, le sud-est de la Centrafrique est une nouvelle fois au cœur de l’horreur. La ville de Kembé située à 618 km de Bangui la capitale dans la préfecture de Basse-Kotto est contrôlée depuis le mois de mai par des anti-balaka, une milice composée majoritairement de chrétiens.

Dans la nuit du 9 au 10 octobre un groupe issu de cette milice s’est attaqué à des musulmans en pleine prière dans une mosquée de Djimbi selon des sources de l’ONU.
25 fidèles musulmans ont été massacrés, dont l’imam et le responsable de la mosquée ; des actes d’une rare violence qui font suite aux attaques déclenchées en mai 2017 par les milices anti-balaka et qui ont eu pour conséquence le déplacement en masse de la population ainsi que de nombreux morts en majorité musulmans.
La mission onusienne en République centrafricaine (MINUSCA) a vivement condamné les atrocités commises durant la semaine à Kembé.

Abdouraman Bornou, le porte-parole du comité des Sages du Km5, le quartier musulman de la capitale Bangui a dénoncé l’attaque, précisant : «  Nous avons décidé d’observer une journée de deuil vendredi pour prier à la mémoire des victimes.  »
La Centrafique est le théâtre d’affrontements intercommunautaires entre milices de la Seleka et anti-balaka depuis 2013.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 17 octobre 2017

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous