Publié le | 1.15K vues | 0 commentaire

A New York, une musulmane se fait cracher dessus dans le bus : « Qu’est-ce que ce chiffon sur ta tête ? »

Image de l'article A New York, une musulmane se fait cracher dessus dans le bus : « (...)
ZOOM

A New York, le vendredi 23 août dernier, vers 17 h 40, une fille de 18 ans portant le Hijab était assise dans un bus lorsqu’une dame a commencé à lui faire des déclarations islamophobes : « Retourne dans ton pays » et « Qu’est-ce que ce chiffon sur ta tête ? »

La dame a ensuite craché sur la jeune fille et lui a jeté sa tasse de soda avant de sortir du bus à Bay Ridge Parkway et Bay Parkway.

Les policiers décrivent la raciste comme une femme blanche aux cheveux bruns. La dernière fois qu’on l’a vue, elle portait des lunettes, un t-shirt gris, un pantalon de jogging gris et des baskets noires. Cet incident fait l’objet d’une enquête en tant que crime de haine.

Tous les discours de haine et toutes les actions de haine doivent être condamnés


, a déclaré William Colton, membre de l’Assemblée, à propos du crime. Il fut l’un des premiers élus à le faire.

Ce crime d’islamophobie contre une fille de 18 ans dans un bus menace tout le monde. Nous devons tous faire front commun pour le dénoncer et exiger la poursuite de tous les responsables.

Les membres de la patrouille et des services de la communauté musulmane ont déclaré qu’ils effectueraient des patrouilles supplémentaires dans cette région après que de nombreux voisins se seraient joints à la suite de l’incident.

« Les membres de la communauté voisine ont en fait demandé à MCPS de patrouiller dans cette zone plus souvent depuis cet incident », a déclaré MCPS. « Nous suivrons activement les informations faisant état de crimes motivés par la haine et créerons de nouvelles routes pour les patrouilles dans cette région. »

Le président de l’arrondissement, Eric Adams, a déclaré :

Je l’ai déjà dit et je le répète : la haine n’a pas sa place à Brooklyn. Nous avons tous été choqués d’apprendre qu’une femme avait agressé verbalement et physiquement une fille musulmane dans le bus au cours du week-end.

« C’est une honte de faire de telles déclarations haineuses et islamophobes. C’est un crime de cracher sur les gens et de leur jeter des tasses. Quoi qu’il en soit, cette attaque est répréhensible et nous devons tous la condamner avec force. »

Cet incident, aussi horrible soit-il, n’est malheureusement pas une grande surprise. L’islamophobie est à la hausse depuis 2017. Brooklyn n’est pas non plus à l’abri de l’activité anti-musulmane. Et il semble que les bus sont la voie à suivre.

En juillet 2017, une femme a crié des propos islamophobes à une dame musulmane sur la ligne S53 allant de Bay Ridge à Staten Island. Il y a à peine deux mois, quelqu’un a griffonné « Tuez des Arabes » dans un abribus sur la ligne B44.

« La sécurité de nos usagers est notre priorité numéro un. Personne ne devrait se sentir menacé, où que ce soit dans le système MTA », a déclaré un porte-parole du MTA à Bklyner. « Nous exhortons toutes les personnes qui ne se sentent pas en sécurité dans un bus ou un train d’avertir notre personnel ou la police immédiatement. »

Selon la Commission des droits de l’homme de New York (CCHR), cet incident de vendredi est qualifié de harcèlement discriminatoire, qui survient lorsqu’une personne utilise la force physique - ou menace de recourir à la force physique - à l’encontre d’une victime en raison de son statut de protection et intimide sciemment , blesse ou interfère avec un droit légal de la victime

En 2017, la CCDH a mené une enquête auprès de 3.100 New-Yorkais musulmans, arabes, sud-asiatiques, juifs et sikhs afin de mieux comprendre le type de préjugé et de harcèlement discriminatoire auquel ils étaient confrontés avant et après l’élection de 2016. Ils ont constaté que quarante pour cent ont déclaré avoir été victimes de harcèlement verbal et neuf pour cent ont signalé une agression physique.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 27/08/2019 à 12:50

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous