Publié le [ Mis à jour le | 84.26K vues | 0 commentaire

Absence de votre enfant le jour de l’Aïd ? Voici un modèle de lettre

Image de l'article Absence de votre enfant le jour de l'Aïd ? Voici un modèle de (...)
ZOOM

Beaucoup de nos compatriotes ignorent leurs droits ou plus simplement ne les font pas valoir par peur de se voir opposer une fin de non-recevoir.
A la fin du mois de Ramadan, certains iront travailler le jour de l’Aïd pensant qu’ils n’ont d’autres choix.

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), très actif lorsqu’il s’agit de défendre les droits de la communauté musulmane, nous informe que la loi nous autorise à prendre congé les jours de fêtes religieuses si nous le désirons.
Qu’ils soient salariés ou étudiants, les français de confession musulmane ont aussi des droits, même si la situation actuelle nous incite à penser le contraire.

Plusieurs parents soucieux de passer l’Aïd el-Fitr avec leurs enfants, ont contacté le CCIF pour lui demander un exemplaire de courrier type informant l’école de l’absence de leurs enfants le jour de l’Aïd.
Le CCIF s’est référé à la circulaire N°2004-084 Du 18-5-2004 JO du 22-5-2004 pour rédiger son courrier.
La circulaire précise que :«  Des autorisations d’absence doivent pouvoir être accordées aux élèves pour les grandes fêtes religieuses qui ne coïncident pas avec un jour de congé et dont les dates sont rappelées chaque année par une instruction publiée au B.O  ».

Pour les fonctionnaires et les salariés du secteur privé, ce droit est aussi applicable, il suffit de se référer à la circulaire N° MFPF1202144C.
Il n’y a donc aucune raison de priver les enfants de l’une des fêtes musulmanes les plus importantes avec celle de l’Aïd Adha, bien au contraire.
Il reste cependant de la prérogative de l’école ou de l’entreprise de refuser la demande de congé sous prétexte que la présence du travailleur ou de l’élève est nécessaire.

Dans ce contexte extrêmement tendu pour la communauté musulmane, il est primordial de rester uni, de ne pas négliger nos valeurs, nos traditions et surtout notre religion.

Voici le courrier type proposé par le CCIF :

« OBJET : justification d’une absence à (l’école, collège, lycée).
Madame, Monsieur,

Je tiens à vous informer que (nom et prénom de votre enfant) sera absent le (date du jour de l’Aïd).
En effet, il/elle ne pourra pas se rendre à l’école/au collège/au lycée en raison de fête religieuse.
De fait la Circulaire N°2004-084 Du 18-5-2004 JO du 22-5-2004 précise que : « Des autorisations d’absence doivent pouvoir être accordées aux élèves pour les grandes fêtes religieuses qui ne coïncident pas avec un jour de congé et dont les dates sont rappelées chaque année par une instruction publiée au B.O ».
Je veillerai donc personnellement à ce que mon fils/ma fille rattrape les cours qu’il/qu’elle a manqué.

Je vous saurais gré d’en prendre note et m’en remets à votre compréhension.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes salutations les plus sincères
 »

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 15/06/2017 à 05:00

Mis à jour le : 04/06/2019 à 02:10

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous