Publié le | 745 vues | 0 commentaire

Allemagne : les musulmans exigent une meilleure protection face à la montée de l’islamophobie

Image de l'article Allemagne : les musulmans exigent une meilleure protection face à la montée (...)
ZOOM

En juillet dernier, des menaces d’attentat à la bombe ont été lancées contre des mosquées des villes d’Iserlohn, de Villingen-Schwenningen et de Munich, ainsi que pour la mosquée centrale de Cologne, le plus grand lieu de culte musulman en Allemagne. Des menaces similaires ont été proférées contre des mosquées à Duisburg, Mannheim et Mayence.

C’est assez, estime Nurhat Soykan, avocat de 49 ans, porte-parole du Conseil de coordination des musulmans en Allemagne. L’organisation a été créée en 2007 en tant que plate-forme rassemblant les quatre principales organisations islamiques allemandes : le Conseil central des musulmans d’Allemagne, l’Union turco-islamique pour les affaires religieuses (connue sous le nom de DITIB), le Conseil islamique de la République fédérale d’Allemagne et l’Association des centres culturels islamiques.

Face à la récente vague de menaces contre les lieux de culte musulmans, Soykan a fait appel aux autorités allemandes. « Les musulmans sont profondément perturbés », dit-elle. « L’État est obligé de prendre des mesures pour instaurer la confiance. » Elle a insisté sur le fait que les autorités allemandes avaient le devoir de garantir à tous les citoyens la possibilité de pratiquer leur religion sans crainte ni danger de violence.

Notre coexistence est menacée, et donc notre démocratie


, dit Soykan. "C’est inacceptable."

Le président du Conseil central des musulmans en Allemagne, Aiman ​​Mazyek, partage cet avis. Il s’inquiète également de la violence et des menaces de violence à l’égard des musulmans. "L’islamophobie ou la Muslimphobie ont considérablement augmenté", a-t-il déclaré à DW. « Les mosquées sont attaquées ou profanées presque chaque semaine. »

M. Mazyek affirme que les individus sont également de plus en plus visés :

Depuis 2017 - lorsque les attaques islamophobes contre les musulmans et les mosquées ont été enregistrées pour la première fois, les attaques causant des blessures physiques ont augmenté.


, Explique Mazyek. les attaques sont devenues de plus en plus violentes et de nombreux cas ne sont pas signalés, les forces de police et le pouvoir judiciaire allemand manquant de sensibilisation et de formation. Ce problème est aggravé, selon Mazyek, par le fait que de nombreux musulmans ne signalent pas de tels abus.

profil de Youcef Acheuk

Auteur : Youcef Acheuk

Publié le : 28/07/2019 à 17:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous