Publié le | 898 vues | 0 commentaire

Allemagne : vitres cassées et 50 exemplaires du Coran détruits dans 2 mosquées

Image de l'article Allemagne : vitres cassées et 50 exemplaires du Coran détruits dans 2 (...)
ZOOM

Des assaillants ont lancé des pierres sur une mosquée dimanche à Kassel, dans le centre de l’Allemagne, alors qu’une cinquantaine d’exemplaires du Coran – le livre sacré de l’Islam – ont été endommagés lors d’une autre attaque contre une mosquée au nord-ouest de Brême.

La mosquée centrale de Kassel, qui relève de l’Union islamo-turque pour les Affaires Religieuses, a été attaquée tôt dimanche par des suspects non identifiés.

Le président de la Fondation de la Mosquée centrale de Kassel, Seyfettin Eryörük, a déclaré que la mosquée avait été attaquée avec des jets de pierres au moment où personne ne se trouvait dans le bâtiment, ajoutant que les fenêtres avaient été brisées lors de l’attaque.

Le consul général de Turquie à Francfort, Burak Karartı, a condamné l’attaque dans une déclaration qu’il a partagée sur les médias sociaux, appelant les forces de sécurité à rechercher les coupables.

Le bureau du procureur de Kassel a ouvert une enquête sur l’attaque.

Dans le même temps, 50 exemplaires du Coran, dans la mosquée Rahman à Brême, ont été endommagés par des assaillants qui ont jeté une partie des livres sacrés dans les toilettes, selon des reportages.

Les musulmans vivant dans la ville ont exprimé leur chagrin face à cette attaque anti-musulmane dans les réseaux sociaux, appelant les forces de l’ordre à agir. L’attaque a eu lieu moins de deux semaines après qu’un homme, criant des insultes islamophobes dans un tramway de Brême, ait poignardé un adolescent de 16 ans au cou avec un couteau rapporte le quotidien Red’Action .

Le député du Parti de l’Union démocratique chrétienne (CDU) à Brême, Oğuzhan Yazıcı, a déclaré à l’agence Anadolu qu’il condamnait fermement l’horrible attaque dirigée contre la mosquée Rahman, qui dépend du Conseil islamique de Brême.

« Après l’annonce de l’attaque d’un adolescent musulman au couteau, nous apprenons maintenant que des exemplaires du Saint Coran ont été détruits. Les musulmans de Brême sont très inquiets et angoissés. Comme les synagogues, les mosquées devraient être bien protégées par l’État », a déclaré Yazıcı. , ajoutant que le gouvernement devrait prendre ces événements plus au sérieux et développer des mesures persistantes contre l’hostilité envers les musulmans.

L’Allemagne, pays de plus de 81 millions d’habitants, est le deuxième pays musulman d’Europe occidentale après la France avec un total de 4,7 millions de musulmans

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 13/06/2019 à 10:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous