Depuis l’instauration de l’Etat d’urgence, la stigmatisation à l’encontre des musulmans bat son plein. Sur les 282 assignations à résidence prononcées, seules 38 ont été abrogées par le Conseil d’Etat.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Merouche Derkaoui fait partie de ces individus qui doivent pointer 3 fois au commissariat. Accusé de fréquenter des personnes «  radicalistes  », ce musulman de 33 ans est dans l’incapacité de travailler ce qui va le pousser à devoir déposer le bilan. Malgré avoir fait un recours devant le conseil d’Etat, Merouche n’a pas pu obtenir gain de cause.

[CHOC] A cause de son assignation à résidence, sa société va d…

[CHOC] A cause de son assignation à résidence, sa société va déposer le bilan !

Posté par Tous ensemble contre l'Islamophobie à la française sur samedi 6 février 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici