Publié le | 2.46K vues | 0 commentaire

Au Brésil, c’est une musulmane voilée qui est « Meilleure pâtissière » à la télévision

Image de l'article Au Brésil, c'est une musulmane voilée qui est « Meilleure pâtissière » à (...)
ZOOM

Nos sœurs musulmanes ont décidément le vent en poupe du moins lors de concours télévisuels qu’elles remportent haut la main face à des adversaires pourtant très compétents.
Après la Grande-Bretagne qui a consacré Nadiya Jamir Hussain, musulmane de 30 ans, «  Meilleure pâtissière de Grande-Bretagne  », devenue en plus la coqueluche des nombreux téléspectateurs qui ont suivi avec passion la finale, aujourd’hui c’est le Brésil qui porte aux nues Samira une autre musulmane voilée résidente à Sao Paulo.

Revêtue de son hijab, la mère de famille de 42 ans a mis tous ses talents de grande cuisinière en jeu face à 12 concurrents issus d’horizons différents. La chaîne brésilienne SBT a connu des records d’audience et tous les samedis soirs face à leur petit écran ce sont des milliers de téléspectateurs qui ont suivi les pérégrinations de la musulmane, devenue très vite la préférée du public à l’image de sa coreligionnaire britannique.

Cette mère de cinq enfants marié à un libanais qui avait pour habitude de concocter de délicieuses pâtisseries vendues exclusivement à la communauté arabo-musulmane, a su se démarquer et s’imposer lors de la grande finale le 17 octobre. Face à deux autres adversaires de taille, Ayrton un ingénieur chimiste et Marilia une dentiste, Samira n’en a pas moins décroché le Saint Graal de la pâtisserie tant convoité.
Les musulmanes qui sont souvent la cible d’attaques islamophobes, prouvent par leurs multiples talents que face à la haine, leur optimisme reste inébranlable. Félicitons Samira et souhaitons lui de concrétiser son rêve d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie in sha Allah.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 21/10/2015 à 18:01

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous