Publié le | 5.64K vues | 0 commentaire

[Choc] Une banque force une musulmane à retirer son voile pour une ouverture de compte

Image de l'article [Choc] Une banque force une musulmane à retirer son voile pour une ouverture (...)
ZOOM

A Omaha dans l’État du Nebraska (États-Unis), une banque a contraint une femme musulmane à retirer son voile alors qu’elle souhaitait simplement ouvrir un compte bancaire, nous informe le site local KMTV.

La femme, dont l’identité nous est encore inconnue, se rend au sein d’une agence bancaire de la ville dans l’espoir d’ouvrir un compte, en vain. En effet, cette dernière a constaté la fermeture des portes, ne lui donnant pas la possibilité d’accéder au guichet.
Un employé de la banque lui explique alors qu’elle n’a pas d’autre choix que de devoir retirer son hijab. Cette dernière s’exécute. Le site local précise tout de même que la femme ne pouvait toujours pas avoir accès au guichet.

«  Elle était en train de pleurer et l’a retiré car elle était angoissée à l’idée d’avoir fait quelque chose de mal  » a témoigné sur Facebook Ferial Pearson, l’amie de la victime. «  Elle a appelé la police, qui lui a rétorqué que la banque était droit de faire cela pour des raisons de sécurité.  »

Toujours selon KMTV, la banque aurait fait l’objet d’un braquage à main armée au mois de décembre, où les auteurs portaient des masques.
«  Notre politique à l’égard de tous les clients repose sur le fait de laisser apparaître les yeux, le visage et la tête afin de permettre à nos employés ainsi que nos caméras de surveillance d’avoir une vision claire de chaque individu entrant dans la banque. Cette démarche vise à assurer la sécurité de nos employés ainsi que de nos clients   » explique un représentant de la banque.

Néanmoins, la communauté musulmane juge quant à elle cet agissement qui relève de l’indifférence. «  Ils doivent comprendre qu’il ne s’agit pas seulement d’un simple foulard   » explique Sarah Ouedrogo, membre du centre islamique d’Ohama.
«   Elle le porte pour des raisons religieuses, et si elle a choisi de le porter, personne n’a le droit de lui demander de l’enlever  » a t-elle ajouté.

En agissant ainsi, la banque a enfreint la loi interdisant la discrimination reposant sur la race, la religion, l’orientation sexuelle ainsi que d’autres facteurs.

A en croire l’amie de la victime, la femme voilée a reçu de nombreux messages insultants sur la toile à la suite de la médiatisation de l’incident :«  Vous êtes vraiment dégueulasse pour avoir osé inventer de tels MENSONGES sur internet !!  » écrit un internaute. «   Ils avaient TOUS les droits de faire ce qu’ils ont fait !! Allez perdre votre temps ailleurs, espèce de salope sans cœur !  ».

profil de Farah B

Auteur : Farah B

Publié le : 23/02/2016 à 19:37

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous