14 juin 2016 | 76.69K vues | 0 commentaire

L’émouvant message d’un chrétien reconverti à l’Islam aux autres chrétiens sur le Jour du Jugement

Image de l'article L'émouvant message d'un chrétien reconverti à l'Islam aux autres (...)
ZOOM

Que dire de ces paroles pleines de sagesse ?
Sheikh Abdul Rahman Green est un ancien chrétien reconverti à l’Islam, à la fin d’une conférence religieuse il s’adresse aux chrétiens du monde entier, il les interpelle sur le jour du jugement dernier et sur ce qu’ils auront à répondre à leur Seigneur vis-à-vis de leur croyance.
Une croyance basée sur un livre aux multiples contradictions et sur la conviction que Jésus est le fils de Dieu.
Le Sheikh imagine le jour du jugement lorsqu’il se tiendra devant son Créateur pour répondre de ses actes.

«  Pourquoi n’as-tu pas cru que j’étais devenu un homme et que je suis mort sur la croix pour tes péchés ?  » «  Et pourquoi n’as-tu pas cru que la Bible était la parole que j’ai révélé ?  »
«  Je dirais  » : “ Ô Allah Tu es le Seigneur et le Créateur des Cieux et de la Terre. Tu es celui qui n’a ni commencement ni fin. Comment oserais-je penser, voire croire, que tu sois devenu un homme et que tu as atteint la mort. Et comment pourrais-je croire qu’un livre qui contient contradictions et erreurs puisse être associé à Toi, alors que tu es l’Omniscient, le Créateur des Cieux et de la Terre.
«  Et si Dieu me met dans l’Enfer, je ne croirais jamais que j’aurait été traité avec justice. Je ne comprendrais pas pourquoi Il me mettrait dans l’Enfer pour avoir glorifié le Créateur, l’Unique…  »

Puis arrive le tour des chrétiens de comparaître devant leur Seigneur…

Le britannique Abdul Raheem Green est l’un des fondateurs de iREA (Islamic Education and Research Academy). Fortement décrié dans son pays pour ses positions religieuses, il est apprécié dans les pays musulmans.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 14 juin 2016

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous