Publié le | 3.01K vues | 0 commentaire

Le CCIF porte plainte et fait condamner le journal “Le Figaro”

Image de l'article Le CCIF porte plainte et fait condamner le journal “Le Figaro”
ZOOM

Suite à un article publié par le CCIF concernant le contrôle musclé d’un couple musulman en 2013 dans la ville de Trappes, Le Figaro a jugé bon de publier un billet mensonger intitulé : «  Trappes : un collectif contre l’islamophobie aux méthodes contestées   ».

Dans l’article en question, le Figaro suggérait entre autres que l’agression était inventée et qu’elle n’avait n’a jamais eu lieu :
«  le faux message continue donc d’être diffusé : pour le CCIF, si la victime n’a pas porté plainte, c’est qu’on l’en a empêché. […] Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a pourtant déjà renouvelé sa confiance aux policiers dans cette affaire présentée par le CCIF comme le dernier acte en date d’une ‘vague islamophobe en France’. Parmi les combats passés de ce collectif, qui persiste dans ses accusations, figure l’affaire de la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), ainsi que l’affaire du « pain au chocolat » lancée par Jean-François Copé (Marwan Muhammad, porte-parole du collectif, avait alors réagi en distribuant des viennoiseries devant une gare), ou encore une procédure en diffamation contre RTL, un de ses animateurs et un chroniqueur du Figaro en novembre  ».

Le CCIF a alors décidé de déposer une plainte contre le journal, une condamnation que le CCIF a obtenue. Ainsi, le directeur de la publication sera contraint de verser la somme de 1000 euros, d’1 euro symbolique de dommages et intérêts à verser au CCIF (qui l’avait demandé) et de 2000 euros au titre des frais d’avocats. Quant à l’auteur de l’article, il doit verser 1000 euros au titre de frais d’avocat.

profil de Farah B

Auteur : Farah B

Publié le : 18/12/2015 à 11:28

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous