13 janvier 2016 | 31.96K vues | 0 commentaire

[Maroc] Déclarée morte, une femme se réveille peu de temps après avoir été enterrée

Image de l'article [Maroc] Déclarée morte, une femme se réveille peu de temps après avoir été (...)
ZOOM

Le site marocain Le360.ma relayant le quotidien arabophone Assabah nous rapporte une histoire aux circonstances terrifiantes et qui doit représenter le pire cauchemar que l’on puisse imaginer.
Une femme originaire de Berrechid non loin de Casablanca au Maroc a été enterrée vivante samedi 9 janvier après avoir été victime d’un malaise qui l’a plongé dans un profond coma. Devant l’inertie de la sexagénaire, sa famille a naïvement pensé qu’elle était bel et bien morte.
La victime est amenée en ambulance à l’hôpital dans le but de constater officiellement le décès, sur place une infirmière confirme le décès et donne son autorisation pour inhumer le corps.

Les funérailles sont organisées par la famille déplorée et au moment où le corps est enseveli, les proches présents autour de la tombe sont pris de terreur en entendant des gémissements en sortir. Ils s’empressent de découvrir le visage de la fausse défunte pour constater que la prétendue morte est bien vivante.

Les autorités averties de cet extraordinaire retournement de situation ordonnent que la femme soit évacuée au CHU Hassan II de la ville de Settat. Un scandale aux yeux des habitants de Berrechid qui se posent des questions sur la compétence du service municipal chargé de délivrer les autorisations d’enterrement. Aujourd’hui il est accusé de graves manquements à ses responsabilités. Le parquet a diligenté l’ouverture d’une enquête par la police judiciaire de Berrechid qui aura la lourde tâche de percer le mystère ayant abouti à cette macabre affaire.
Toutes les parties concernées ont été entendues par les policiers dont l’infirmière et le chauffeur de l’ambulance. Selon le quotidien, l’incident ne manque pas de susciter l’étonnement quant aux responsabilités juridiques concernant l’annonce de la mort d’un citoyen et des autorisations d’inhumation.
L’enquête aura aussi permis de mettre en évidence plusieurs dysfonctionnements du service municipal de santé.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 13 janvier 2016

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous