Publié le | 4.91K vues | 0 commentaire

[Palestine] La Turquie s’apprête à reconstruire neuf mosquées à Gaza

Image de l'article [Palestine] La Turquie s'apprête à reconstruire neuf mosquées à (...)
ZOOM

Le gouvernement turc a annoncé la reconstruction de neuf mosquées détruites dans la bande de Gaza au cours de l’opération de nettoyage technique de l’été 2014 : la Mosquée Musulmane, la Mosquée Safa, la Mosquée Hamza, la Mosquée Zuhair, la Mosquée Hassan al-Bana, la Mosquée Badr, la Mosquée al-Bukhari, la Mosquée du Sultan Abdul Hamid et la Mosquée al-Tawheed. Un projet qui sera mené à bien par la Direction des Affaires Religieuses.

Par ailleurs, un même projet en faveur de la construction de la Maison commémorative du massacre de Khanyonis à Gaza a également été mis en place par l’Agence Turque de la Coopération et de la Coordination du Cabinet du Premier ministre, confirmé récemment par le Mécanisme de Reconstruction de Gaza.

C’est la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement qui est à l’origine de ces nombreuses mesures d’assistance au peuple palestinien : ce rapport insistait sur le fait que la Bande de Gaza serait inhabitable d’ici 2020 si jamais les tendances économiques actuelles persistaient.

Sur le plan économique, le bilan s’avère également effroyable : «  au cours des six dernières années, Gaza a subi trois opérations militaires qui ont anéanti sa capacité à exporter et à produire sur le marché national. Elles ont ravagé ses infrastructures déjà fragiles et n’ont pas laissé le temps de reconstruire ni de relever l’économie  », nous informe le site Aujourd’hui la Turquie.
«  Selon la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), les crises sévères à Gaza sont principalement relatives au manque d’eau et d’électricité ainsi qu’à la destruction d’infrastructures vitales lors d’opérations militaires, en juillet et en août 2014. Par exemple, les 1,8 million d’habitants de Gaza dépendent des nappes aquifères côtières, qui sont leur principale source d’eau alors que 95 pourcent de l’eau est insalubre.  »

Avec 500 000 personnes déplacées à Gaza s’ajoutent également la destruction de nombreuses infrastructures dont 148 écoles, 15 hôpitaux et 20 000 habitations palestiniennes.

profil de Farah B

Auteur : Farah B

Publié le : 10/09/2015 à 01:22

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous