Publié le | 1.79K vues | 0 commentaire

Pour contrer l’islamophobie, une vingtaine de mosquées britanniques ouvrent leurs portes

Image de l'article Pour contrer l'islamophobie, une vingtaine de mosquées britanniques (...)
ZOOM

A la suite des attentats de Paris, la communauté musulmane du monde est dorénavant plus que montrée du doigt. Trahie, bafouée, salie, l’Islam en prend un sacré coup en raison d’individus sans foi ni loi qui ont l’audace de commettre des crimes abjects au nom d’Allah azawajal.

Certains musulmans se démènent donc pour offrir à un large public, encore ignorant, les bienfaits et la beauté de la religion. Cap au Royaume-Uni où une vingtaine de mosquées ont ouvert leurs portes au public ce dimanche. Un geste chaleureux et inédit des musulmans britanniques envers leurs concitoyens.

[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite Halalbook, le réseau social des musulmans sur Facebook en cliquant ICI ! ]

«  Les visiteurs seront accueillis par des membres de la communauté, avec qui ils partageront du thé et des gâteaux et qui leur donneront un aperçu du quotidien d’un centre de culte musulman et répondront à leurs questions sur l’islam  », précisait ce dimanche matin le Conseil des musulmans du Royaume-Uni (MCB à l’AFP l) à l’AFP, à l’origine de l’initiative et hashtag “Visit my Mosque” (Viens voir ma mosquée), largement saluée sur les réseaux sociaux.

«  Les membres de la communauté sont présents afin de permettre une meilleure connaissance mutuelle et certains peuvent être disponibles pour répondre aux questions au sujet des musulmans et de l’islam, quand c’est possible  » ; a ajouté le MCB.

À la suite des évènements tragiques à l’encontre de Charlie Hebdo, le gouvernement britannique avait rédigé un courrier destiné à quelque 1000 mosquées, invitant les imams à «  expliquer et prouver comment la foi en l’islam peut faire partie de l’identité britannique  », selon l’AFP.
Un courrier qui a laissé un gout amer chez le MCB puisque dans un communiqué publié (en anglais) le 22 janvier dernier, le MCB se demandait si le gouvernement sous-entendait entre autres que les musulmans étaient «  intrinsèquement exclus de la société britannique  » en insinuant que les «  musulmans n’ont pas fait assez pour lutter contre l’extrémisme  ».

profil de Farah B

Auteur : Farah B

Publié le : 03/02/2015 à 23:55

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous