13 octobre 2015 | 22.78K vues | 0 commentaire

[Vidéos] Des musulmans accueillent à bras ouverts une manifestante islamophobe dans une mosquée

Image de l'article [Vidéos] Des musulmans accueillent à bras ouverts une manifestante (...)
ZOOM

Le «  Rassemblement mondial pour dire Non à l’Islam  » cacherait-il sous cette appellation des centaines de milliers de sympathisants disséminés à travers le monde et prêts à en découdre avec les musulmans et l’Islam ?
C’est du moins ce que quelques américains ont espéré au moment de lancer cette campagne islamophobe de “grande envergure”.

Le samedi 10 octobre devait être un jour noir à la couleur d’une colère à peine contenue des leaders des «  gardiens du serment  ». La manifestation qui devait rassembler des milliers d’américains s’est finalement terminée en eau de boudin.
Venus investir les parvis des mosquée, lieux de rassemblement des détracteurs de l’Islam, les fanatiques chrétiens ont été contraints de constater que le succès n’était décidément pas au rendez-vous, puisque rares sont les personnes qui se sont déplacées pour l’occasion.
Phoenix en Arizona est la seule ville à avoir réuni...
120 militants déchaînés et ridicules scandant «  Vade retro satanas  ».

Dans le Michigan ce ne sont pas 120 personnes mais une seule personne qui est venue protester devant la petite mosquée locale «  contre l’Islam violent et la loi de la Sharia  ». Livrée à elle-même, faute de soutien, elle a recouvré ses esprits et c’est dans les bras d’une fidèle que la manifestante s’est jetée oubliant sa haine.
Applaudie chaleureusement par les fidèles dans l’enceinte de la mosquée Noor, les «  gardiens du serment  » n’avaient plus que leurs yeux pour pleurer devant la défaillance de l’une des leurs et leur putsch avorté. Une gifle magistrale que les islamophobes n’oublieront pas de si tôt.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 13 octobre 2015

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous