Publié le | 47.77K vues | 0 commentaire

Grâce à l’élan de solidarité, Brahim, atteint d’Alzheimer, a été retrouvé

Image de l'article Grâce à l'élan de solidarité, Brahim, atteint d'Alzheimer, a été (...)
ZOOM

Les réseaux sociaux sont souvent les relais des pires rumeurs qui seront partagées des centaines de milliers de fois sans même en vérifier l’exactitude.
Pourtant certains jours, ces mêmes réseaux vont résoudre des cas qu’aucun service de renseignement le plus sophistiqué au monde ne sera capable d’en venir à bout.

Brahim 73 ans a mystérieusement disparu de son appartement de Vitry un dimanche en fin de journée. Sa femme Khadija et ses enfants voyant que le lendemain matin il n’était toujours pas rentré, s’inquiètent sérieusement car Brahim souffre de la maladie d’Alzheimer. Consciente de son état, la famille se doute que Brahim s’est probablement perdu aux détours d’un chemin.
Pour mettre toutes les chances de son côté après avoir fait le tour des hôpitaux et commissariats, son fils Rachid colle des avis de recherche avec la photo de son père sur tous les murs de la ville, pendant que Hayate sa sœur multiplie les appels à l’aide sur les réseaux sociaux.

Ce moyen semble d’ailleurs plus efficace et plus rapide car Rachid se rend compte au moment de coller les affiches que les jeunes de Vitry semblent déjà tous au courant de l’inquiétante disparition.
La belle-fille de Brahim, Karla est encore émue par toutes les réponses qui leur sont parvenues de la France entière. «  On a eu des messages de Lyon, Marseille, Nice. Pas forcément parce que Brahim a été aperçu. Mais juste des messages de soutien. Ça m’a fait beaucoup de bien. Cela nous a aidés à tenir le coup  », explique la jeune femme.

Les messages reçus n’ont pas tous menés vers Brahim, il y a bien eu les fidèles de la mosquée de Vitry qui étaient persuadés de l’avoir retrouvé «  Mais c’était juste quelqu’un qui lui ressemblait  », précise Jamal.
Cependant les efforts de la famille ont été payants car Brahim est finalement retrouvé près de la gare de Lagny en Seine-et-Marne. C’est un habitant du coin qui a contacté les proches et très vite d’autres appels sont venus confirmer la bonne nouvelle : «  Grâce aux gens, nous avons retrouvé Brahim !  »
Jamal ne perd pas de temps et se rend sur place où il retrouve son père heureux de le revoir : «  Il m’est tombé dans les bras  », déclare Jamal soulagé.

Son père lui explique comment il s’est retrouvé si loin de chez lui. C’est en cherchant une mosquée qu’il est monté de bus en bus jusqu’à ne plus savoir où il était.
Mais Brahim n’en a pas pour autant perdu son sens de l’humour, lorsque son fils lui demande comment il en est arrivé là, Brahim lui répond espiègle : «  Perdu moi ? Mais je suis toujours perdu !  »
Grâce à un élan de solidarité exceptionnel, l’ancien épicier de la rue Pierre-Sémard est enfin rentré chez lui près des siens.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 10/06/2017 à 03:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous