30 avril 2019 | 1.53K vues | 0 commentaire

Bientôt le Ramadan, Auchan et Carrefour préparent le tiroir caisse...

Image de l'article Bientôt le Ramadan, Auchan et Carrefour préparent le tiroir caisse...
ZOOM

Toute l’année, le seul mot d’ordre est « neutralité », « pas de religion dans l’espace public », « voile par ci, voile par là » oui mais…

Durant les onze mois de l’année, nous avons droit à la même rengaine, mais à l’approche du mois béni de Ramadan, les discours changent.
Vous l’avez certainement remarqué, vos étals abondent de produits « halal spécial Ramadan ».
Bref, lorsqu’il s’agit de faire de l’oseille, la grande distribution se convertie sans hésiter à l’Islam. Comme tous les ans lors de cette période, Auchan, Carrefour et consort sont à la fête.
Une tolérance à peine croyable et à laquelle les musulmans sont peu habitués.
Tout est « halalisé » pour notre plus grand confort, et peu importe si l’alcool et le porc sont parfois embarqués dans le lot.
Un mois d’orgies dont le seul but est d’attirer de nombreux « gogos » sous couvert de religiosité. Flyers, publicité, démarchages, rien n’est laissé au hasard, tant qu’il s’agit de remplir le tiroir caisse.

Si l’on se réfère aux estimations du cabinet Solis, spécialisé dans le marketing identitaires, les familles musulmanes augmenteraient leurs dépenses alimentaires de 34%, soit une moyenne de 434 euros par foyer durant le Ramadan.
Elles préparent des plats plus élaborés, surtout que c’est un moment de partage et la rupture du jeûne est l’occasion de recevoir famille et amis.
Nous avons déjà eu l’occasion d’étudier le marché du halal qui a explosé ces dernières années, il a en l’espace de dix ans connu une croissance exponentielle en France. Un chiffre d’affaires estimé entre 5 milliards et 7 milliards d’euros, une raison bien suffisante pour que commerces traditionnels et grandes surfaces se le disputent.

Selon le sondage réalisé par le cabinet Solis, plus de 50% des personnes interrogées, originaires du Maghreb, ont reçu dans leur boîte aux lettres des prospectus promotionnels, les poussant selon elles à acheter plus.
Alors pas sûr que durant ce mois, les femmes voilées soient refoulées aux portes de certains magasins, comme cela a été le cas plus d’une fois.
Après tout, le Ramadan n’est-il pas un mois béni ? N’est-il pas le mois où le pardon, la fraternité et la solidarité unissent la Oumma  ?

Les grandes surfaces l’auraient-elles compris (sic) ?

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 30 avril 2019

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous