Publié le | 83.52K vues | 2 commentaires

Discriminée, l’étudiante voilée se défend et répond au ministre de l’Intérieur

Image de l'article Discriminée, l'étudiante voilée se défend et répond au ministre de (...)
ZOOM

La présidente du syndicat étudiant Unef à Paris-IV-Sorbonne, Maryam Pougetoux, est au centre d’une polémique absurde car elle porte le voile islamique. Une raison suffisante pour toute la classe politique de réagir et notamment le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui a jugé son voile « choquant » et d’outil de « prosélytisme » :

Il faut montrer un modèle et on voit bien qu’il y a un combat culturel au sein des jeunes musulmans. Est-ce que finalement l’islam c’est un islam qui veut converger avec la culture française ? J’ai des doutes, je pense qu’un certain nombre de jeunes peuvent se laisser attirer par des thèses de Daech.

La jeune femme lui a répondu dans une interview accordée à Buzzfeed :

C’est assez grave, je ne m’attendais pas à ce que cela monte aussi haut et que cela devienne presque une affaire d’État.

Elle assure que son voile n’est pas un instrument politique :

Mon voile n’a aucune fonction politique. C’est ma foi. Après oui, c’est visible, mais ce n’est pas pour autant du prosélytisme. Je dois presque me justifier de mon choix alors que je ne devrais pas.

Elle ajoute :

Je réfute le fait que l’on puisse dire que mon voile est un symbole politique. Ce n’est absolument pas le cas. On lui donne une signification que moi-même je ne lui donne pas.

Daech ? Rien à voir, hors-sujet :

Je me considère comme étant intégrée et je n’ai rien à voir avec Daech. Je suis une citoyenne française, j’ai fait des études en France, dans des établissements laïcs et publics, mon voile n’a aucun lien avec ça. Je le porte par choix, par conviction religieuse, mais dans le respect de la loi, dans le respect d’autrui, donc à partir de ce moment-là, le débat ne devrait même pas se poser.

Une phrase a particulièrement marqué cette interview : « Lorsque l’on reste chez soi, on dit que nous sommes soumises. Lorsque nous nous engageons, on nous dit que nous n’avons pas le droit. »

profil de Youcef Acheuk

Auteur : Youcef Acheuk

Publié le : 20/05/2018 à 18:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

2

Avis

Nas user 0
omar

21 mai 2018 à 19:25

0

quand la bassesse et l’acharnement médiatique contre le foulard se propagent ça rend des gens instruits....IDIOTS AUX GRANDES OREILLES, comme ce collomb.
Mr Collomb est tellement idiot qu’il croit que c’est Daech, Daech qui par l’occasion est financé par ses mais de LAFARGE, et, est constitué par de vrais français de souche ayant étudié dans les écoles de sa REPUBLIQUE LAIQUE, qui a inventé le voile.

Nas user 0
Ibrahim

21 mai 2018 à 13:52

0

Lettre de Noblesse
Il n’est point de noblesse que de s’en prendre à la décence de surcroit quand c’est une femme qui la porte par choix et dans le pur respect. La république semble perdre pied dans ses phobies elle débouche sur une « laïcité identitaire ». Notre principe de droit politique articule trois choses : la liberté de conscience, l’égalité de tous les citoyens quels que soient leurs convictions et leur sexe, et la visée du « bien commun » comme seule raison d’être de l’État. Le philosophe français Emile Chartier ( dit Alain) citait : “la morale consiste à se savoir esprit et, à ce titre, obligé absolument ; car noblesse oblige. Il n’y a rien d’autre dans la morale, que le sentiment de la dignité.”