15 janvier 2018 | 5.86K vues | 0 commentaire

Gallimard déclare que les musulmans sont antisémites et incultes

Image de l'article Gallimard déclare que les musulmans sont antisémites et incultes
ZOOM

Après des semaines de polémique autour des livres « les pamphlets » antisémites et pronazis de Louis-Ferdinand Céline la maison d’édition Gallimard renonce à rééditer l’ouvrage au nom de "la liberté d’éditeur et de la sensibilité de époque". Alors que l’auteur avait un sévère penchant antisémite et raciste beaucoup d’écrivains défendent sa réédition au nom de la liberté d’expression qui connaît en France un deux poids deux mesures.

Bien que la position de l’écrivain reste évidente, la maison d’édition ne prend pas le risque de le remettre à jour par peur d’une vague de propos antisémitisme de la part de la communauté musulmane notamment. Mettant les musulmans à pied d’égalité avec la fachosphère, Antoine de Gallimard ne s’est pourtant pas retenu de dire à un journaliste du Monde :

« Aujourd’hui, l’antisémitisme n’est plus du côté des chrétiens mais des musulmans, et ils ne vont pas lire des textes de Céline. »

Il ajoute concernant la suspension de l’ouvrage :

« Je comprends et partage l’émotion des lecteurs que la perspective de cette édition choque, blesse ou inquiète pour des raisons humaines et éthiques évidentes ».

Une relativité qui laisse perplexe les musulmans de France quand il est question des ouvrages islamophobes et qui sont passés sous silence.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous