5 mai 2018 | 13.95K vues | 1 commentaire

L’Arabie Saoudite prend une décision contestée pour le hadj des Algérie

Image de l'article L'Arabie Saoudite prend une décision contestée pour le hadj des (...)
ZOOM

L’Arabie saoudite lèse l’Algérie en lui attribuant un quota annuel de hadjis inférieur au calcul habituel.

Selon l’Organisation internationale de surveillance de la gestion saoudienne des lieux saints, également appelée « Al Haramain Watch ", l’Algérie devrait obtenir pour 2018 un quota de 41000 hadjis.

Seulement, l’Algérie a obtenu un quota de 36 000 hadjis, soit 5000 de moins que le quota qu’elle aurait eu si cette méthode de calcul était appliquée.

Le Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohammed Aïssa, avait affirmé en janvier être en négociation avec les autorités saoudiennes pour augmenter le quota de l’Algérie. Les négociations ont donc visiblement échoué.

Le tirage au sort des hadjis en Algérie est resté à 36 000 passeports.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

zara zefizef

7 mai 2018 à 23:21

0

BOYCOTT HAJ ET ENVOYER VOS DONS À TOUTES LES VICTIMES DE LEURS PROPRES BOMBES. CESSEZ DE LES ENGRAISSER L’HAJ N’EST QUE COMMERCE AUJOURD’HUI