5 septembre 2018 | 8.65K vues | 0 commentaire

La mairie de Clichy porte plainte contre une association musulmane

Image de l'article La mairie de Clichy porte plainte contre une association musulmane
ZOOM

En novembre dernier à Clichy la Garenne, une centaine d’élus avaient tenté d’empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue.

Les fidèles protestant alors contre la fermeture de leur lieu de culte en centre-ville.

Depuis, un véritable combat juridique se déroule entre le maire de la ville Rémy Muzeau et l’Union des associations musulmanes de Clichy (UAMC).

Le Maire a porté plainte pour « organisation de manifestation sans déclaration »

Pierre-Rémi Drai, l’avocat du maire a déclaré :

L’UAMC a organisé des prières de rue sans déposer la moindre déclaration préalable en préfecture, ce qui constitue un délit

De son coté, Arié Alimi, avocat de l’association musulmane a contesté :

Il n’y a pas d’obligation déclarative pour les prières de rue car ce n’est pas le Code pénal qui s’applique mais la loi de 1905 qui prévoit un régime spécial pour les manifestations cultuelles sur la voie publique

Le procès s’ouvre aujourd’hui au Tribunal d’Instance de Nanterre.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous